Anciennement  l'apanage  des  grandes  fortunes,  l’art  s’est  progressivement  démocratisé  pour  se  rendre  accessible  à  tous.  Malgré le contexte sanitaire,  le  marché  a  su  démontrer son dynamisme et sa capacité à rebondir. Mêlant investissement et plaisir, l’art comme  actif  n’a  pas  été  délaissé,  bien  au  contraire.  Il  tient  les  promesses  faites  à  ceux  qui  saisissent  la  chance d’investir sur des œuvres qui ont la cote. En dépit de ses attraits, les risques inhérents à cet univers nécessitent d’avoir recours à des spécialistes qui accompagneront les passionnés dans la compréhension de toutes ses subtilités.

L'art a la cote

Anciennement l'apanage des grandes fortunes, l’art s’est progressivement démocratisé pour se rendre accessible à tous. Malgré le contexte sanitaire, le marché a su démontrer son dynamisme et sa capacité à rebondir. Mêlant investissement et plaisir, l’art comme actif n’a pas été délaissé, bien au contraire. Il tient les promesses faites à ceux qui saisissent la chance d’investir sur des œuvres qui ont la cote. En dépit de ses attraits, les risques inhérents à cet univers nécessitent d’avoir recours à des spécialistes qui accompagneront les passionnés dans la compréhension de toutes ses subtilités.

    Chaque dessin est une œuvre d’art originale et unique

    Événement incontournable pour les passionnés d’art, le Salon du dessin, qui se tiendra du 18 au 23 mai au palais Brongniart, est l’occasion de dénicher de nouveaux artistes. Véritable investissement de niche, Louis de Bayser, président du Salon du de...

    B. Bourdon (Brafa) : "Faire ce qu’il y a de mieux pour le marché de l’art en Belgique"

    La 67e édition de la Brussels Art Fair (Brafa), l’une des plus anciennes et prestigieuses foires d’art d’Europe, rassemblera 115 galeries du 19 au 26 juin 2022 à Brussels Expo, évènement où plus de 60 000 visiteurs ont l’habitude de se rendre. Beatri...

    Pierre Rosenberg : "L’art est ma raison de vivre"

    Collectionneur de dessin, académicien et ancien président du Louvre, Pierre Rosenberg a amassé, au fil des ans, dessins, peintures ou encore verreries vénitiennes. Il a notamment offert ses collections de 3 500 dessins et près de 670 tableaux d’artis...

    H. d'Ursel : "L’art va au-delà de l’investissement, il relève d'une passion quotidienne"

    Depuis plus de quarante ans, Hubert d’Ursel accompagne et conseille des amateurs qui s’intéressent à l’art, autant par passion que par souhait de diversifier leur patrimoine à travers des œuvres. Un univers séduisant qui requiert une grande connaissa...

    A. Berès (Galerie Berès) : "Nous investissons dans une œuvre pour nous faire plaisir"

    Entre la numérisation du secteur et l’évolution des profils d’acheteurs, la passion et l’amour doivent impérativement rester au cœur des motivations des collectionneurs. Annisabelle et Florence Berès, marchandes d’art à la galerie Berès, reviennent s...

    E. Maréchaux Laurentin : "Il est difficile aujourd’hui pour un collectionneur d’acheter des peintures d’artistes russes"

    Au cœur du marché de l’art, les experts constituent la brique indispensable à l’authentification des œuvres. Entretien avec Élisabeth Maréchaux Laurentin, expert près la cour d’appel de Paris et membre du Syndicat français des experts professionnels...

    Art et Finance : le multi-family office de l’art

    Art et Finance, un multi-family office consacré à l’art, voit le jour. Il sera porté par cinq associés : notaire, avocat, transporteur, fiscaliste et financier, tous férus d’art, cela va de soi. Jean-François Fliti, associé co-fondateur chez Allure F...

    Fondation Cherqui : du médicament générique à une collection unique

    À Aubervilliers, les immenses entrepôts des anciens laboratoires de l’entreprise pharmaceutique de Jean Cherqui, initiateur des premiers médicaments génériques dans les années 1980, abritent un trésor : l’une des plus importantes collections d’art op...

    Le marché de l'art se démocratise

    La Bourse dévisse mais le marché de l’art enregistre des résultats records sur le marché de l’art contemporain, comme en témoigne l’achat de l’œuvre de JonOne "Struck by a blue light" conseillée par NexeArt Capital en 2020 pour 33 000€ et qui en vau...

    Newsletter savoir pour agir

    N'avancez plus à l'aveugle

    Ne plus afficher ce message