Agiles et ambitieuses, les entreprises familiales incarnent le meilleur de l’entrepreneuriat. En matière de rentabilité, elles offrent des ratios de performance de 1 % à 2 %. Comment expliquer une telle réussite ?

Family Business

Agiles et ambitieuses, les entreprises familiales incarnent le meilleur de l’entrepreneuriat. En matière de rentabilité, elles offrent des ratios de performance de 1 % à 2 %. Comment expliquer une telle réussite ?

    Un modèle durable

    Le 27 mai dernier, Jean-Claude Decaux décédait à l’âge de 78 ans. L’inventeur de l’affichage urbain commercial laisse derrière lui un empire. Présent dans soixante-quinze pays et réalisant 3,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, JCDecaux est le...

    Delphine Bariani et Nicole Goulard (STC Partners) : « Anticiper les questions de gouvernance »

    La pérennité des groupes familiaux repose notamment sur l’existence de structures de gouvernance efficaces et acceptées par tous les actionnaires. Il est essentiel de les mettre en place dans une logique d’anticipation des crises, en particulier pour...

    Luc Darbonne (Family Business Network) : « Le groupe familial est capable de rebondir plus vite »

    Longtemps à la tête du groupe familial Darégal, leader mondial des plantes et herbes aromatiques surgelées, Luc Darbonne est aujourd’hui président du Family Business Network, une association qui accompagne les dirigeants et les actionnaires d’entrepr...

    Financer la croissance

    Du fait de leur structure capitalistique, les entreprises familiales doivent gérer différemment leurs sources de financement. Retour sur les différentes options à leur disposition.

    Rodolphe Carle (Babilou) : « Les banques sont rassurées par notre engagement à long terme »

    Avec son frère, Édouard, Rodolphe Carle a fondé en 2003 Babilou afin d’accueillir les enfants de moins de 3 ans. Aujourd’hui, le groupe dispose du premier réseau de crèches privées en France. La société s’est également développée à l’étranger en s’im...

    Exporter son activité

    Alors que l’économie française tourne au ralenti, les entreprises familiales doivent plus que jamais penser à leur internationalisation. Pourtant, nombreuses sont celles qui ont encore du retard en la matière.

    Franck Julien (Atalian) : « Des relais de croissance quand le marché français sature »

    Leader en Europe avec 25000 clients, le groupe de service aux entreprises et collectivités réalise un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. L’entreprise a pour ambition de s’implanter dans trois nouveaux pays par an. Aux commandes du groupe dep...

    Unir pour mieux régner

    Pour éviter toute source de conflit, les entreprises familiales doivent mettre très tôt en place des instances de gouvernance capables de prendre en compte les intérêts des actionnaires familiaux dont l’implication opérationnelle est inégale.

    Bertile Burel (Wonderbox) : « Pour accompagner la croissance, nous avions besoin d’un profil plus senior »

    En 2004, Bertille Burel et son mari James Blouzard fondent Wonderbox. Depuis, leur société est devenue leader du marché français et incontournable à l’international avec une présence en Espagne, Italie, Belgique et Suisse. Pour poursuivre son dévelop...

    Séduire la nouvelle génération

    Si 60 % des dirigeants souhaitent transmettre leur entreprise à la génération suivante, seulement 30 % y parviennent. Pour réussir à passer le cap, il faut anticiper la passation de pouvoir et la problématique fiscale.

    Thomas Derichebourg (Derichebourg Environnement) : « Nous avons vécu la transformation d’une société familiale en multinationale

    Fondé en 1956 par le grand-père, développé par son fils, le groupe Derichebourg est devenu, en deux générations seulement, une multinationale leader dans les services aux entreprises et à l’environnement. La troisième génération, Thomas Derichebourg...

    Renaud Dutreil (ancien ministre) : « Une fois de plus une fiscalité trop lourde nuisait à nos intérêts »

        Décideurs. Afin de favoriser la transmission d’entreprise, vous créez en 2003 un dispositif qui porte aujourd’hui votre nom, le « Pacte Dutreil ...

    Fanny Dombre-Coste (députée) : « 185 000 entreprises devraient chaque année faire l’objet d’une cession »

        Décideurs.  Un grand nombre d’entreprises ferment car elles ne trouvent pas de repreneur. Comment expliquez-vous cela?    Fanny Dombre-Coste. L...

    Sortir gagnant de la cession de son entreprise

    Histoire humaine entre le vendeur et l’acquéreur, la réussite ou l’échec d’une cession dépend également de facteurs économiques et juridiques. Il est donc essentiel pour le chef d’entreprise de préparer bien en amont la vente ou la transmission de so...

    Jean-Louis Louvel (Groupe PGS) : « Il est primordial de préparer les employés »

    Si, pour Jean-Louis Louvel, il n’est pas question de vendre son groupe alors que celui-ci est en bonne santé, il reconnaît que certains cas de figure obligent parfois à la cession.

    Newsletter savoir pour agir

    N'avancez plus à l'aveugle

    Ne plus afficher ce message

    Ce site utilise des cookies. En continuant la navigation, vous acceptez nos conditions d'utilisation des cookies.
    Plus d'informations

    J'accepte