Dans chaque classement, les firmes sont rangées par ordre alphabétique
Retour
Voir toutes les équipes Cacher toutes les équipes

Fusions & Acquisitions - Intégration post M&A - Classement 2018 - Cabinet de conseils - France

Cabinet de conseils

Excellent
Bain & Company
Arnaud Leroi, Laurent Colombani, Domenico Azzarello
McKinsey & Company
Éric Labaye
Forte notoriété
Bearing Point
Philippe Roubin, Dr Robert Wagner
Deloitte
Charles Bedier, Thierry de Chambure
EY
Équipe d'associés
Grant Thornton
Frédéric Zeitoun
KPMG
Nicolas Richard
L.E.K. Consulting
Clare Chatfield, Arnaud Sergent, Rémy Ossmann, Serge Hovsepian, Frédéric Dessertine
Mazars
Pascal Aubert
Oliver Wyman
Hanna Moukanas
PwC
Antoine Tanguy
Roland Berger
Olivier de Panafieu, Anne Bioulac
Pratique réputée
3iD Coaching
Laurence Blanchet
Advents Consulting
Emmanuel Gauche
ARGON CONSULTING
Yvan Salamon
austral by adameo
Melchior de Bary, Thomas Moreau
BEIJAFLOR
Guy-Hubert Bourgeois
Global PMI Partners
Gilles Ourvoie
Karistem
Olivier Seiller
Lenz International
Christian Lenz
Synerfia
Morgane Rollando
TNP Consultants
Guillaume Cazauran
Upward Consulting
Michael Obadia
Wavestone
Olivier Cuisiner
Weave
Didier Rousseau
Comme chaque année, le groupe Leaders League (éditeur du magazine Décideurs) publie une nouvelle édition de son classement consacré aux meilleurs conseils en stratégie en matière d'intégration post fusion. Véritable outil de travail destiné aux banques d’affaires et aux entreprises, ce classement des cabinets de conseil est réalisé au terme d’une enquête de plusieurs mois. A cet effet, les enquêteurs du groupe Leaders League sont entrés en contact avec les professionnels du droit des affaires les plus réputés (avoacts, banques d'affaires, conseils financiers, entrepreneurs, fonds d'investissement…). Des questionnaires ont été envoyés par centaines. Nos classements sont établis sur la base de plusieurs critères. Parmi eux, retenons la notoriété de la firme, l’expertise des associés et leur capacité à s’imposer sur des dossiers de conseil de référence. Le chiffre d’affaires des départements étudiés ainsi que la croissance et le dynamisme des équipes sont également des critères pouvant avoir un impact sur la place des équipes au sein du classement. D’autres professionnels du secteur (avocats, banquiers, conseils, investisseurs, fonds d’investissement, acteurs des LBO) sont également sollicités afin de commenter le positionnement des cabinets d’avocats au sein de nos classements.

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message