Dans chaque classement, les firmes sont rangées par ordre alphabétique
Retour
Voir toutes les équipes Cacher toutes les équipes

Fusions & Acquisitions - Secteur : TMT - large-cap - Classement 2018 - Banque d'affaires - France

Banque d'affaires

Incontournable
Lazard
Matthieu Pigasse, Amélie Négrier-Oyarzabal, Vincent Le Stradic
Morgan Stanley France
Jean Abergel, Arnaud Bouyer, Frédéric Proust, Dominic Cahu, Patrick Standaert
Excellent
Bank of America Merrill Lynch
Stéphane Courbon, Antoine Lepagnot
BNP Paribas
Laurence Beghin, Thierry Varène, Jean-Baptiste Natali
Dc Advisory
Eric Hamou
Goldman Sachs
Pierre Hudry
Forte notoriété
Crédit Agricole CIB
Mathieu Gross
Crédit Suisse
Laurence Hainault
Deutsche Bank Ag
Emmanuel Hasbanian, Julien Fabre
J. P. Morgan
Xavier Bindel
Natixis Partners
Bruno Stern, Patrick Maurel
Ohana & Co
Karine Ohana, Ariel Ohana
Perella Weinberg
Arnaud Dassy, Paulo Pereira
Qatalyst Partners Llp
Jean Tardy-Joubert
Rothschild & Co
Christophe Desprez
Société Générale Private Banking
Équipe de managing directors
Pratique réputée
Barclays
Nicolas Paquet, Daniel Aharoni
Citigroup Global Markets
Wilhelm Schulz, Grégoire Haemmerlé
Nomura
Roy Kabla, Virginie Banet, Adam Islef
Oddo BHF
Jean-François Delpech
Comme chaque année, le groupe Leaders League (éditeur du magazine Décideurs) publie une nouvelle édition de son classement consacré aux meilleures banques d’affaires spécialisées dans le secteur des TMT. Véritable outil de travail destiné aux entreprises, ce classement des banques d’affaires est réalisé au terme d’une enquête de plusieurs mois. A cet effet, les enquêteurs du groupe Leaders League sont entrés en contact avec les professionnels du droit des affaires les plus réputés (banques d'affaires, conseils financiers, entrepreneurs, fonds d'investissement…). Des questionnaires ont été envoyés par centaines. Nos classements sont établis sur la base de plusieurs critères. Parmi eux, retenons la notoriété de la firme, l’expertise des associés et leur capacité à s’imposer sur des dossiers de conseil de référence. Le chiffre d’affaires des départements étudiés ainsi que la croissance et le dynamisme des équipes sont également des critères pouvant avoir un impact sur la place des équipes au sein du classement. D’autres professionnels du secteur (avocats, banquiers, conseils, investisseurs, fonds d’investissement, acteurs des LBO) sont également sollicités afin de commenter le positionnement des banques d’affaires au sein de nos classements.

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message