Dans chaque classement, les firmes sont rangées par ordre alphabétique
Retour
Voir toutes les équipes Cacher toutes les équipes

Classement 2016 des meilleurs banques d'affaires au Canada - Small & Mid Cap

Banque d'affaires

Incontournable
BMO Capital Markets
Daniel Barclay, Canada and International), John Armstrong
Cibc World Markets
Roman Dubczak
National Bank Financial
Michael Levin (Group Head of M&A), Peter Jelley (Head of Investment Banking
Rbc Capital Markets
Derek Neldner
Excellent
Cormark Securities
Jim Kofman (Vice Chairman M&A), Chris Shaw (Managing Director)
FirstEnergy Capital
Erik Bakke (Managing Director, Corporate Finance), Mark Pearson (Director, Energy Acquisition & Divestitures)
GMP Securities
Kevin Overstrom (Vice Chairman, Investment Banking), Doug Bell (Vice Chairman
Macquarie Group
Dan Cristall (Vice Chairman Canada and Global Head of, Marnie Smith (Head of Oil & Gas
PwC
Eric Castonguay (Head of Corporate Finance
TD Securities
Patrick Meneley (Head of Global Corporate and Investment
Forte notoriété
Canaccord Genuity
Stewart Busbridge, Jamie Nagy (Co-Head of M&A
SCOTIABANK
Adam Waterous (Global Head of Investment Banking, US and Canada)
UBS Investment Bank
Alain Auclair
En 2016 comme chaque année, le groupe Leaders League (éditeur du magazine Décideurs) publie une nouvelle édition de son classement consacré aux meilleurs banques d’affaires (small & mid cap) au Canada. Véritable outil de travail destiné aux cadres dirigeants (directeurs financiers, directeurs généraux, directeurs de la stratégie, directeurs des acquisitions, directeurs juridiques, fonds d’investissement et autres banquiers d’affaires), ce classement des banques d’affaires est réalisé au terme d’une enquête de plusieurs mois. A cet effet, les enquêteurs du groupe Leaders League sont entrés en contact avec les professionnels du secteur les plus réputés. Des questionnaires ont été envoyés par centaines. Nos classements sont établis sur la base de plusieurs critères. Parmi eux, retenons la notoriété de la firme, l’expertise des associés et leur capacité à s’imposer sur des opérations de fusions acquisitions de référence. Le chiffre d’affaires des départements étudiés ainsi que la croissance et le dynamisme des équipes sont également des critères pouvant avoir un impact sur la place des équipes au sein du classement. D’autres professionnels du secteur (auditeurs, banquiers, avocats, conseils en stratégie) sont également sollicités afin de commenter le positionnement des banques d’affaires au sein de nos classements.

Newsletter savoir pour agir

N'avancez plus à l'aveugle

Ne plus afficher ce message