Un green bond d'un milliard pour Apple

Le géant californien Apple a émis une obligation verte pour financer des projets respectueux de l'environnement.

Le géant californien Apple a émis une obligation verte pour financer des projets respectueux de l'environnement.

Coïncidence de calendrier ou réponse cinglante à Donald Trump ? Deux semaines après la décision du président américain de sortir les États-Unis de l'accord de Paris sur le climat, Apple a annoncé l'émission d'une obligation verte pour un montant d'un milliard de dollars. Le géant californien n'en est pas à son coup d'essai, ayant déjà émis l'année dernière une obligation du même genre pour 1,5 milliard de dollars, soit le plus important green bond jamais émis par une entreprise. Celui-ci devrait arriver à maturité en 2027 et servira à financer des projets respectueux de l'environnement.

Lisa Jackson, vice-présidente du groupe chargée de l'environnement, a tenu à réaffirmer l'importance du « leadership de la communauté des entreprises pour prendre en compte la menace du réchauffement climatique et pour protéger notre planète partagée ». Elle a précisé que cet emprunt servirait à créer une « chaîne d’approvisionnement en circuit fermé » qui devrait permettre à Apple de s’assurer que les produits fabriqués ne contiendront que des matériaux respectueux de l’environnement.

 

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message