Trescal : (encore) un fonds de pension à l'offensive

Il va falloir s'y habituer, les fonds de pensions étrangers sont de plus en plus gourmands sur le marché du capital-investissement français. Aujourd'hui, c'est Omers qui valorise le spécialiste de la métrologie Trescal autour de 670 M€.

Il va falloir s'y habituer, les fonds de pensions étrangers sont de plus en plus gourmands sur le marché du capital-investissement français. Aujourd'hui, c'est Omers qui valorise le spécialiste de la métrologie Trescal autour de 670 M€.

Retrouvez l'interview d'Omers PE ici.

 

Le rachat, par voie de préemption, de Trescal par le canadien Omers Private Equity pour une valeur d'entreprise de 670 millions d'euros auprès d'Ardian, est une transaction s'inscrivant dans une tendance qui ne cesse de s'intensifier sur le marché du private equity : les fonds de pension interviennent de plus en plus en direct au capital des sociétés cibles (CDPQ, PSP et Ontario Teachers sont des habitués). Concernant Omers, une structure qui gère la retraite des employés municipaux de l'Ontario (plus de 11 MD$ d'actifs non cotés en portefeuille), il s'agit de sa première incursion en France mais de son troisième deal propriétaire d'affilée en Europe. Côté Trescal, le spécialiste parisien de la métrologie proposant à plus de 40 000 clients dans le monde des solutions en matière de réparation et d'entretien d'instruments de tests et de mesures, et leurs logiciels, il s'agit de son quatrième LBO. La société a connu une croissance substantielle de son activité depuis le premier rachat organisé par Astorg Partners en 2007 (25 M€ de valorisation pour 72 M€ de revenus) puisqu'elle affiche aujourd'hui 270 millions d'euros de chiffre d'affaires et environ 45 millions d'Ebitda. D'ailleurs, le management emmené par le CEO Olivier Delrieu en profite pour réinvestir. Deux remarques : d'une part, Omers a devancé de nombreux potentiels acquéreurs pour cet actif très rentable (PAI Partners, Wendel, Cinven...), et d'autre part, le fonds canadien s'offre Trescal à prix d'or puisque le multiple d'Ebitda est de l'ordre de 14 fois la valeur d'entreprise. Un niveau qui ravira autant Ardian qu'il effraiera les usual suspects du private equity français pour les deals à venir...

 

Ardian Mid Cap Buyout : Thibault Basquin, Yann Bak, Edouard Level ; Trescal : Olivier Delrieu (CEO), Guillaume Caroit (Directeur du M&A), Philippe Gelbert‐Maury (CFO), Marie‐Zoe Beaugrand (General Secretary) ; Conseils M&A : Natixis Partners (Jean‐Baptiste Marchand, Benjamin Giner, Bertrand Duquesne), Canaccord Genuity (Nadim Barouki, Nicolas Royer, Dimitri Prouvost) ; Conseil juridique Ardian : Latham & Watkins (Gaëtan Gianasso, Claire Mahieu, Sharon Mitz) ; Conseil juridique Trescal : Delaby & Dorison (Emmanuel Delaby, Alexandre Gaudin, Virginie Couvrat, Romain Hantz) ; OMERS : Jonathan Mussellwhite, Isabelle Pagnotta ; Conseil M&A : DC Advisory (David Benin, Thierry Marie, Thomas Brulé, Bertrand Ciron) ; Conseil juridique OMERS: Weil Gotshal & Manges (David Aknin, Gautier Elies, Pierre‐Adrien Achard et Adina Mihaescu) 

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le private equity fait son chemin dans l’assurance-vie

Le private equity fait son chemin dans l’assurance-vie

Risqué mais rentable, le non coté séduit les investisseurs français. Également férus d’assurance-vie, ces derniers restent toutefois frileux devant la...

Le Perp : verser plus pour payer moins d’impôt

Le Perp : verser plus pour payer moins d’impôt

Le record en matière de déficit des différents régimes de retraite obligatoires et l’incertitude du niveau des pensions de retraites sensibilisent les...

Successions et transmissions familiales : les grandes oubliées de la réforme fiscale

Successions et transmissions familiales : les grandes oubliées de la réforme fiscale

Le gouvernement ne s’est pas encore saisi des questions relatives à la transmission. Un enjeu qui est pourtant crucial pour maintenir l’attractivité d...

Les pièges de la transmission d’entreprise : histoire de réflexes inversés et de négligences fatales

Les pièges de la transmission d’entreprise : histoire de réflexes inversés et de négligences fatales

Une entreprise ne se transmet pas comme un autre actif. Sa singularité économique, juridique et fiscale rejaillit directement sur son mode de transmis...

Marie-Aimée Peyron, nouvelle bâtonnière du barreau de Paris

Marie-Aimée Peyron, nouvelle bâtonnière du barreau de Paris

Ce mardi, Frédéric Sicard a passé le bâton à son successeur Marie-Aimée Peyron, qui devient le 220è bâtonnier de Paris.

Carmat recharge la pompe avec 50 M€

Carmat recharge la pompe avec 50 M€

Le fabricant français du cœur artificiel révolutionnaire repasse par la case financement afin de mener à terme son étude pivot.

Claude Baland (Renault) : « La bonne réputation de l’entreprise, un critère de choix pour les jeunes »

Claude Baland (Renault) : « La bonne réputation de l’entreprise, un critère de choix pour les jeunes...

Fondé en 1898, le groupe Renault est l’un des fleurons de l’industrie automobile française. Après une longue carrière dans l’administration publique,...

Private Equity : et les multiples franchirent 10 fois l'EBE !

Private Equity : et les multiples franchirent 10 fois l'EBE !

Selon les données recueillies par S&P, les prix des entreprises européennes ciblées par les fonds ont atteint plus de dix fois leur excédent brut...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message