Tikehau Capital prépare son IPO

La société de gestion multi-asset compte au préalable reprendre sa filiale Salvepar par l'intermédiaire d'une offre publique d'échange auprès des actionnaires minoritaires.

La société de gestion multi-asset compte au préalable reprendre sa filiale Salvepar par l'intermédiaire d'une offre publique d'échange auprès des actionnaires minoritaires.

Autrefois connu sous le nom de Tikehau Capital Partners, Tikehau Capital veut simplifier sa structure actionnariale en passant par la case IPO dès le mois de mars sur Euronext Paris. Pour ce faire, la société de gestion multi-asset (immobilier, private equity, private debt, fonds liquides) va d'abord reprendre sa filiale Salvepar avec une offre publique d'échange auprès des actionnaires minoritaires. Tikehau en détient déjà 58,8 % et le reliquat de 31,9 % ne devrait pas poser de problèmes puisque les porteurs de parts – MACSF, Macif, Suravenir, Compagnie Lebon, FGAO, Neuflize Vie, Carac et TCA – se sont tous engagés à réaliser l'échange d'actions et d'Ornane « Salvepar » contre l'équivalent en titres « Tikehau Capital ». Co-fondateur de la société de gestion, Antoine Flamarion explique que l'« accès au marché de capitaux va permettre de financer plus facilement les développements » de l'entreprise, notamment à l'international. Elle disposera de 1,5 milliard d'euros de fonds propres et d'environ 10 milliards d'euros d'actifs sous gestion. À l'issue de l'introduction en Bourse de Tikehau, le management restera le premier actionnaire de l'ensemble, suivi de MACSF et Arkéa (12,5 % chacun).

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Chose promise, chose due. Annoncée lors de la campagne par Emmanuel Macron, la réforme fiscale se concrétise. Retour, avec Bruno Le Maire, ministre de...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message