Strelia s’installe au Luxembourg

Moins de cinq ans après la création, le cabinet belge Strelia ouvre un bureau au Luxembourg grâce à l’arrivée d’un nouvel associé.

Moins de cinq ans après la création, le cabinet belge Strelia ouvre un bureau au Luxembourg grâce à l’arrivée d’un nouvel associé.

C’est l’avocat Dirk Leermakers qui aura la tâche d’installer la jeune marque Strelia à Luxembourg. Puisque dès l’origine Strelia avait opté pour un positionnement international, sa concrétisation débute en toute logique par le Grand-Duché afin de mieux servir sa clientèle, notamment de fonds étrangers. Dirk Leermakers exerce sur place depuis plus de quinze ans. Il avait fondé son propre cabinet en 2016 après être resté cinq ans ces Stibbe. Le nouvel associé de Strelia a également été associé chez Bonn & Schmitt entre 2009 et 2010 après avoir dirigé le bureau luxembourgeois de Loyens & Loeff durant six ans. Dirk Leermakers connaît aussi le marché belge pour avoir été responsable de la pratique corporate du bureau de Bruxelles de Hogan & Hartson (maintenant Hogan Lovells) après être resté dix-sept ans chez De Bandt (devenu Linklaters). Il a également exercé en entreprise entre 1997 et 1999, en qualité de directeur juridique de la branche moteurs de Toyota Europe.

Dirk Leermakers et Olivier Clevenbergh, le managing partner de Strelia, se connaissent bien pour avoir ouvert ensemble le bureau luxembourgeois de Stibbe. La nouvelle équipe se focalisera sur le corporate et le droit financier. Le cabinet a d’ores et déjà précisé que sa stratégie ne serait pas de multiplier les bureaux mais au contraire de conserver ses partenariats avec les cabinets locaux qui font déjà partie de son réseau.

 

Pascale D’Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Le chiffre du jour : 3,4 %

Le chiffre du jour : 3,4 %

C’est le poids du e-commerce dans le PIB mondial, d’après le centre de recherche Ecommerce Foundation. Un marché en plein essor qui doit encore gagner...

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Face aux Gafa, l’affirmation des Batx (2/4) : Tencent, le monde ne suffit pas

Une entreprise qui compte parmi les 10 plus importantes du monde avec la croissance d’une start-up. Le succès de Tencent est indiscutable mais la comp...

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Gecina et Icade, de grosses foncières qui en avalent d’autres

Les foncières Gecina et Icade procèdent chacune à des acquisitions importantes d’autres sociétés d’investissement immobilier cotées (siic) pour la fin...

La gamification du recrutement

La gamification du recrutement

Avec l’arrivée des « millenials » sur le marché de l’emploi, certaines sociétés optent pour des campagnes de recrutement originales en conduisant les...

Chiffre du jour : 22

Chiffre du jour : 22

C’est le nombre d’universités françaises représentées dans le dernier classement de Shanghai (ARWU). Une performance en demi-teinte compte tenu de la...

La République en marche en perte de vitesse ?

La République en marche en perte de vitesse ?

Seuls 32 % des militants LREM ont participé à la consultation lancée par le parti au début de l’été pour renouveler ses statuts. Essoufflement général...

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes prend la tête de GE Healthcare Europe

Catherine Estrampes va succéder à Jean-Michel Malbrancq la tête de GE Healthcare Europe à partir du 1er octobre 2017.

Le chiffre du jour : 20 MD €

Le chiffre du jour : 20 MD €

C’est le coût du déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire français, le chantier d’infrastructure le plus important du pays.

s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message