Spotify se la joue « solo » en Bourse

Le service de streaming musical envisage une IPO dès les prochains mois. Pour ce faire, il aurait décidé de se passer des services d'une banque d'affaires. Atypique !

Le service de streaming musical envisage une IPO dès les prochains mois. Pour ce faire, il aurait décidé de se passer des services d'une banque d'affaires. Atypique !

Joli pied de nez aux plus grandes boutiques de M&A de Wall Street, Spotify, licorne parmi les licornes, aurait décidé de s'introduire en Bourse en solitaire. Une information relayée par les très sérieux The Wall Street Journal et MergerMarket. Entre désir de s'affranchir d'intermédiaires coûteux et critiqués pour leur rôle lors de récentes IPO technologiques décevantes, et celui de montrer ses muscles, le service de streaming musical adopte en tout cas une approche atypique. Il faut remonter à 1989 pour voir une cotation directe de grande ampleur avec l'exemple Freddie Mac. En général, ce genre d'arrivée désintermédiée sur les marchés est réservée aux petites valorisations – Spotify en est loin avec un objectif de valeur d'entreprise avoisinant 10 MD$. Outre l'économie réalisée par l'absence de banque d'affaires, la start-up suédoise espère offrir à ses actionnaires des conditions de conservations de titres moins contraignantes, et s'éviter un décalage de prix de l'IPO entre celui calculé par la banque et celui décidé par le marché. Encore faut-il que ce pari réussisse et n'aggrave pas la volatilité d'une action qui sera moins protégée par des blocs d'actionnaires stables.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleurs dans le retail »

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleur...

DRH de Nature & Découvertes depuis cinq ans, Anne Deneux a auparavant exercé des fonctions marketing et commerciales lui permettant aujourd’hui de...

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

La modernité et la fluidité du dialogue social est un enjeu de taille pour Goodyear Dunlop dont l’histoire a été marquée par les conditions de la ferm...

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Les fonds gérés par 123 IM et Entrepreneur Venture financent l’acquisition du théâtre Edouard VII par le groupe Pascal Legros. Cet investissement...

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Délégué général de TECH IN France depuis 2006, Loïc Rivière rassemble parmi ses adhérents plus de quatre cents entreprises du secteur numérique. Grand...

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’E...

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

À l’heure où l’environnement sociétal et concurrentiel des mutuelles est profondément touché par la révolution numérique, Nicolas Gomart, directeur gé...

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au...

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissement...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message