Première holding d’avocats et d’experts-comptables

Avec In Extenso Avocats, Dalin Chemouli Stoloff & Associés et In Extenso créent la première holding entre experts-comptables et avocats pour les PME, TPE et professions libérales.

Avec In Extenso Avocats, Dalin Chemouli Stoloff & Associés et In Extenso créent la première holding entre experts-comptables et avocats pour les PME, TPE et professions libérales.

In Extenso l’avait annoncé en fin d’année : le réseau d’experts-comptables se lance dans l’inter-professionnalité capitalistique prévue par la loi de 2011[1]. Une holding est créée à cet effet par In Extenso et Dalin Chemouli Stoloff & Associés. L’associé fondateur Didier Dalin devient le président d’In Extenso Avocats. « Nous travaillons sur ce projet depuis trois ans et nous avons étudié en détails tous les éléments de conflits d’intérêts, d’indépendance et de déontologie auxquels s’ajoutent, par la structure même de notre holding, les incompatibilités professionnelles », explique-t-il. Didier Dalin est en effet bien placé pour cet examen : ancien vice-président du Conseil national des barreaux et ancien membre du conseil de l’ordre des avocats de Paris, il est aujourd’hui délégué au règlement des litiges professionnels entre avocats. « L’Ordre a pris le temps d’examiner en détail notre dossier et nous sommes fiers de prouver que les avocats peuvent innover tout en respectant les règles de déontologie de la profession. »

 

Addition de déontologies

Concrètement, la holding est détenue à 49 % par les associés de Dalin Chemouli Stoloff, à 5 % par le cabinet d’avocats Taj,  le reste du capital (46 %) étant entre les mains d’In Extenso, cabinet d’expertise comptable. C’est la raison pour laquelle l’examen des incompatibilités professionnelles était épineux. « Dans la réalisation de ce partenariat entre plusieurs professions du droit et du chiffre, les déontologies de chacune d’elles s’additionnent », précise Didier Dalin. Une structuration complexe pour une offre de services complémentaires : Dalin Chemouli Stoloff & Associés intervient aux côtés de PME, TPE et professionnels libéraux, un positionnement identique à celui d’In Extenso. Les experts-comptables du réseau ont donc vocation à confier le conseil juridique et l’accompagnement contentieux de ses clients à leur cabinet partenaire. À cela s’ajoute Taj Société d’Avocats, membre de Deloitte comme In Extenso, qui ne marche pas sur les plates-bandes d’In Extenso Avocats. En effet, Taj Société d’Avocats reste expert dans le conseil fiscal pour les grands groupes, une spécialité dont pourront profiter les membres de Dalin Chemouli Stoloff & Associés sur leurs dossiers complexes.

 

L’extension de la marque In Extenso

In Extenso Avocats a vocation à grandir, tout d’abord à Paris avec la préparation d’une fusion avec un cabinet aux expertises complémentaires à celles de Dalin Chemouli Stoloff & Associés comme le droit social, fiscal et le corporate. Un développement en régions est également prévu pour atteindre une quinzaine de cabinets membres. Pas de salariat comme par exemple chez Fidal mais des formations communes, des actions de communication partagées et un développement concerté. La réflexion ira sûrement jusqu’à l’ouverture à d’autres professions comme les notaires ou les huissiers de justice, mais pas avant d’avoir intégré et consolidé le réseau avocats.

 

Pascale D’Amore

 

[1] la loi n° 2011-331 du 28 mars 2011 de modernisation des professions judiciaires ou juridiques et certaines professions réglementées a introduit, dans la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 relative aux sociétés d’exercice libéral (SEL) et aux sociétés de participation financière de profession libérale (SPFPL), un nouvel article 31-2, qui permet aux SPFPL, de détenir simultanément, des parts ou actions de SEL, ou de société commerciale de droit commun des professions suivantes : avocat, notaire, huissier de justice, commissaire-priseur judiciaire, expert-comptable, commissaire au compte ou conseil en propriété intellectuelle.

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !