Pear to pear : l’État remboursera les fournisseurs d’accès à Internet

Alice, Red, Bouygues, Orange et autres Coriolis Telecoms peuvent être satisfaits d’un décret publié au Journal officiel le 11 mars dernier : le gouvernement vient de décider que les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) ne paieront pas les surcoûts occasionnés par la riposte graduée.

Alice, Red, Bouygues, Orange et autres Coriolis Telecoms peuvent être satisfaits d’un décret publié au Journal officiel le 11 mars dernier : le gouvernement vient de décider que les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) ne paieront pas les surcoûts occasionnés par la riposte graduée.

Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) ne paieront pas les surcoûts occasionnés par la riposte graduée, ce dispositif mis en place pour dissuader les internautes de télécharger illégalement des œuvres culturelles sur les sites de pear to pear. En d’autres termes, lorsque la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) exige des opérateurs de communications électroniques la mise à disposition d’informations sur les utilisateurs de sites de téléchargement illégal, les surcoûts engendrés par ces démarches seront remboursés par l’État. Pour réaliser cette mission d’identification, les opérateurs font appel à une société, Trident Media Guard, qui leur facture ensuite les frais de la collecte d’adresses IP. Les sommes avancées ne sont pas anodines puisque chaque année, la riposte graduée entraîne l’envoi de plus de huit millions de courriers d’avertissement, Hadopi poursuivant avec plus de sept cent mille courriers recommandés. Des constats en cas de négligence caractérisée prolongent le dispositif.

Ce décret a été pris en application d’une décision du Conseil d’État qui, en décembre 2015, avait confirmé la nécessité de rembourser les FAI (Bouygues Télécom en l’espèce) comme Alice, Red, Bouygues, Orange et autres Coriolis Telecoms. Reste aux ministères de la Culture et du Budget à fixer les seuils de remboursement pour rendre effective cette faculté.

 

PDA

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Coat Haut de Sigy : entre pénal financier et conformité

Coat Haut de Sigy : entre pénal financier et conformité

À 34 et 36 ans, Claire de Haut de Sigy et Julian Christen Coat s’installent pour fonder leur propre structure consacrée à la fois au contentieux pénal...

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

L’ancien président de l’UMP redevient avocat aux côtés de Marc Pierre Stehlin. Une arrivée remarquée sur le marché des avocats d’affaires.

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message