Patrick Folléa, Société générale Private Banking

Avant d’occuper le poste qu’on lui connaît aujourd’hui à la Société générale, Patrick Folléa fut responsable de BNP Paribas Private Banking à Hongkong, puis directeur général de BNP Asset Management Asie. Malgré son goût pour l’aventure, c’est en France qu’il a réalisé ses principaux faits d’armes. En 2014, il a en effet mené une profonde réorganisation de la banque privée de la Société générale conduisant notamment à un abaissement du seuil d’entrée à 500 000 euros.

 

Pourquoi lui : la banque privée a l’année dernière concrétisé l’acquisition de Kleinwort Benson au Royaume-Uni auprès d’Oddo & Cie.

 

Retrouvez toutes les personnalités du secteur « Banques privées ».

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Les 100 leaders de la finance - Édition 2017

Essilor-Luxottica, Zodiac-Safran, Actelion-Johnson & Johnson… Après une année 2016 en demi-teinte, le marché des fusions et acquisitions a démarré sur les chapeaux de roue en 2017. Une reprise qui devrait se maintenir au moins jusqu’à la fin de l’année puisque tous les indicateurs sont au vert. Qui sont les personnalités qui profitent de cette reprise ?
Sommaire
Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

L’ancien président de l’UMP redevient avocat aux côtés de Marc Pierre Stehlin. Une arrivée remarquée sur le marché des avocats d’affaires.

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message