L’industrie horlogère par Patek Philippe

Le nec plus ultra depuis sa création en 1839, Patek Philippe règne en maître sur l’industrie horlogère. 
Portrait d’une manufacture indépendante qui fait rêver tous les amateurs.
La montre Patek Philippe Référence 5204 Chronographe à rattrapante et quantième perpétuel

Le nec plus ultra depuis sa création en 1839, Patek Philippe règne en maître sur l’industrie horlogère. Portrait d’une manufacture indépendante qui fait rêver tous les amateurs.

C'est en 1839 que tout commence, lorsqu’Antoine-Norbert de Patek ouvre son atelier d’horloger. Il rencontre Jean-Adrien Philippe, fils d’horloger et technicien novateur, avec qui il s’associe en 1845. Ce duo de génie donnera naissance à une grande maison qui, près de deux siècles plus tard, s’impose comme un modèle d’excellence tout en conservant son indépendance. Patek Philippe, appartenant aujourd’hui à la famille Stern, et ce depuis 1932, fait en effet partie des dernières manufactures indépendantes, aux côtés d’Audemars Piguet ou Chopard, et en marge de grands groupes comme LVMH, Kering ou le Swatch Group.

Excellence et inventivité

Son histoire a été jalonnée de records et autres dépôts de brevets. La montre à remontoir et mise à l’heure intégrés en 1845, la plus petite montre du monde en 1851, sans compter avec des concours de chronométrie remportés dès les années 1870… À ce jour, ce sont plus de 100 brevets d’invention qui figurent dans les archives de la maison.

La réputation d’excellence et d’inventivité de Patek Philippe n’est plus à faire et tout est mis en œuvre afin de continuer dans cette voie.

Aux côtés d’une créativité orchestrée par Sandrine Stern, actuelle directrice de la création, la totalité de la production est intégrée et autonome, manufacture oblige. C’est ainsi que « in house » sont conçues, produites et assemblées ce que les spécialistes s’accordent à reconnaître comme les meilleures montres du monde.

Tradition et technologie

« Vous songez à acquérir une montre Patek Philippe. À ce titre, vous appartenez au cercle des admirateurs de l’excellence pour qui un garde-temps représente bien plus qu’un instrument qui donne l’heure, aime à dire Philippe Stern, président d’honneur. Acquérir une Patek Philippe, c’est devenir le dépositaire d’une tradition artistique et scientifique. »

Thierry Stern, actuel président de Patek Philippe enchérit : « Mon ambition est de maintenir Patek Philippe à l’avant-garde de la technologie et de la recherche afin de continuer à optimiser la qualité et la fiabilité de nos garde-temps ».

Garde-temps parmi les plus célèbres… On pense bien entendu à trois icônes maison.

La Calatrava, intemporelle, créée en 1932 dont le design s’inspire des principes du Bauhaus. L’Ellipse, une montre de forme lancée en 1968 avec ce boîtier caractéristique du style des années 1970 dit elliptique dont le dessin et les dimensions se fondent sur l’antique nombre d’or, soit la divine proportion. Et enfin la Nautilus, dessinée par Gérald Genta, elle intègre les collections maison en 1976 et se fait remarquer par son boîtier en forme de hublot.


La manufacture genevoise de Patek Philippe.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message