One Planet Summit : l'essentiel des mesures

Deux ans après la signature de l’accord de Paris, douze mesures destinées à accélérer le financement la lutte contre le réchauffement climatique ont été annoncées lors du One Planet Summit, mardi 12 décembre, à Boulogne-Billancourt.

Deux ans après la signature de l’accord de Paris, douze mesures destinées à accélérer le financement la lutte contre le réchauffement climatique ont été annoncées lors du One Planet Summit, mardi 12 décembre, à Boulogne-Billancourt.

« On y arrivera ensemble ou l'on échouera ensemble ». Cette déclaration du ministre de l'écologie Nicolas Hulot résume à elle-seule l'enjeu du One Planet Summit, l'événement mondial qui a rassemblé, mardi 12 décembre, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) les chefs d’Etat, entreprises et organisations internationales autour de la question du financement de la lutte contre le réchauffement climatique. Outre la promesse des pays du Nord de porter à 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020 leurs financements pour le climat aux pays du Sud, douze mesures « Clim'acts » ont été dévoilées lors de ce sommet, dont un certains nombre d'actions déjà mises œuvres, notamment dans le domaine des transports, de l'énergie solaire et de la lutte contre la désertification. Parmi les nouvelles annonces, on peut toutefois relever l'engagement des fonds souverains One Planet Sovereign Wealth Funds dont l'encours des actifs pourrait atteindre plus de 15 milliards de dollars d'ici 2020. Pilotée par la France et la Norvège, l'initiative réunit dans une coalition inédite les Emirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweït et la Nouvelle- Zélande afin de flécher les financements vers l’action climatique. Le milliardaire américain Bill Gates s'est, quant à lui, engagé à porter à 500 millions de dollars (424 millions d’euros) sa contribution à un programme sur la recherche climatique et ses impacts sur le monde agricole.Mobilisation, également, du côté de la Banque mondiale qui a annoncé qu'elle ne financerait plus les industries gazière et pétrolière après 2019. En revanche, les déclarations publiées par l'Élysée à l'issue de ce « Sommet Climat  ne mentionnent pas la taxe sur les transactions sur les transactions financières européennes censées financer la lutte contre le réchauffement climatique, pourtant évoquée par le président Emmanuel Macron. Un premier bilan de ces engagements devrait avoir lieu en 2018, en Californie alors que Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l’accord de Paris, en novembre dernier.


Charlotte Danjou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message