Octopus : profession « robot-crottes »

La start-up a conçu un robot destiné à désinfecter les élevages de volailles. Elle lève 1,5 M€.

La start-up a conçu un robot destiné à désinfecter les élevages de volailles. Elle lève 1,5 M€.

Située à Cholet dans le Maine et Loire, Octopus Robots encaisse 1,5 M€ de la part de family offices européens afin de passer à l'étape de production du robot qu'elle a conçu. Destiné à décontaminer les élevages de volailles, le robot en question se balade dans les entrepôts avicoles et diffuse des agents désinfectants sous la forme d'un brouillard sec. Les recoins les plus difficiles d'accès sont ainsi atteints. Octopus vise 8 M€ de revenus dès 2018.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

L’une des clés de succès du groupe SEB repose sur le suivi des marges consolidées sur chaque catégorie de produit et chaque marché. De fait, l’équipe...

Mobilité : les expatriés ont le blues

Mobilité : les expatriés ont le blues

Phénomène de société ou conséquence de la globalisation du marché du travail, l’expatriation séduit de plus en plus de Français. Mais nombre d’entre e...

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence digitale Sensio a connu un été riche. Depuis le rapprochement avec le géant de la publicité WPP en juillet, les grandes manœuvres sont lancée...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message