Nouvel obstacle pour le CDG Express

Deux associations ont saisi le Conseil d’État le 6 juin d’un recours pour remettre en question le projet de liaison ferroviaire directe entre l’aéroport de Roissy et Paris.

Deux associations ont saisi le Conseil d’État le 6 juin d’un recours pour remettre en question le projet de liaison ferroviaire directe entre l’aéroport de Roissy et Paris.

Nouveau coup d'arrêt pour le CDG Express. Alors qu'on croyait le projet définitivement lancé, deux associations ont déposé un recours devant le Conseil d’État pour obtenir l’annulation de la déclaration d’utilité publique ainsi que « la réalisation d’une nouvelle étude d’impact présentant l’ensemble des alternatives possibles à ce projet ». Les deux associations requérantes, Pouvoir Citoyen et Contre le CDG Express, estiment ce projet « inutile ». « Coût démesuré, expropriations, atteinte au bon fonctionnement du transport de voyageurs sur les lignes locales et régionales et notamment à l’exploitation de la ligne B du RER » sont autant d'arguments mis en avant par les deux associations. Celles-ci souhaitent ainsi obtenir, en plus de l'annulation de la déclaration d'utilité publique, la réalisation d'une nouvelle étude d'impact présentant l'ensemble des alternatives possibles au projet.

Sur les rails depuis près de dix ans, annulé puis relancé à plusieurs reprises, le CDG Express est censé constituer à terme une liaison ferroviaire rapide et directe entre la gare de l'Est et l'aéroport Charles-de-Gaulle et ainsi constituer une alternative au RER B. Sa mise en service est prévue pour 2023 et constitue ainsi un atout pour la candidature de Paris à l'organisation des JO 2024.

 

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Grand Paris : une transformation multisectorielle

Que ce soit au niveau économique, environnemental ou architectural, le Grand Paris s'affirme en 2017 comme le sujet à suivre de près. Les professionnels de l'immobilier, des infrastructures et de la construction participent très largement à la reconfiguration de ce territoire. Dans le même temps, les acteurs publics et institutionnels organisent les compétences de la Métropole et de la Région-Capitale.
Sommaire Réunir professionnels de l’urbanisme et étudiants : la chaire « Aménager le grand Paris » Le Grand Paris en ordre de bataille Un smartgrid à Paris « Réinventer Paris » : opus II Paris 2024 : un booster pour les infrastructures
Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message