Notre méthodologie du Growth Leaders 2017

Pour l’élaboration de ce dossier, la rédaction s’appuie sur la méthodologie suivante.

Pour l’élaboration de ce dossier, la rédaction s’appuie sur la méthodologie suivante.

FRANCE

 

Pour refléter au mieux leur diversité, le palmarès des dirigeants est composé de 500 entreprises françaises. Les critères de sélection sont les suivants :

 

- Réaliser un chiffre d’affaires inférieur à un milliard d’euros en 2013 mais supérieur à cinq millions en 2015.

- Être une société indépendante.

- Réaliser l’un des meilleurs taux de croissance dans son secteur.

 

Ainsi, les sociétés ont été classées par secteur d’activité (agroa­limentaire, distribution, électronique, services informatiques, green­tech, immobilier-BTP, industrie, logiciels, loisirs, luxe, médias, technologies de l'information et de la communication, santé, services et transports).

 

Par ailleurs, a été pris en compte le développement de l’entreprise. Trois stades de croissance exprimés par le chiffre d’affaires ont été utilisés par la méthode Décideurs pour obtenir une sélection équilibrée : de cinq à vingt millions d’euros, de vingt à cent et plus de cent.

 

Les bases de données d’entreprises sollicitées pour réaliser ce dossier sont issues de plusieurs sources : Décideurs Magazine, Bureau Van Dijk et Grand prix des entreprises de croissance. Le cabinet de conseil MW5 a activement participé à l’élaboration de la méthodologie retenue.

 

EUROPE

 

Pour établir ce palmarès, les sources d’informations ont été tirées du classement INC Europe réalisé par le cabinet de conseil MW5 à partir de données fournies par le Bureau van Dijk. Construit grâce aux informations fiables, ce palmarès sous-pondère certains pays, tels que par exemple l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas… Les critères de sélection sont les suivants :

 

- Un chiffre d’affaires inférieur à un milliard d’euros en 2012 mais supérieur à cinq millions en 2015.

- Être une société indépendante.

- Réaliser un taux de croissance supérieur à 50 % entre 2012 et 2015.

 

Pour refléter au mieux la diversité des entreprises européennes, ont d’abord été classées les entreprises par secteur d’activité et par tranche de chiffre d’affaires (de cinq à vingt millions d’euros, de vingt à cent et plus de cent).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

retrouvez l'intégralité du dossier Growth leaders 2017 : les 1000 meilleures entreprises de croissance

Classements des start-up à la plus forte croissante, palmarès des groupes du CAC 40 les plus performants… Chaque année, les médias mettent à l’honneur les deux pôles les plus vi¬sibles du monde de l’entreprise, délaissant au passage PME et ETI, considérées moins « sexy ». Pourtant, de nombreuses pépites sont présentes parmi ces sociétés.
Sommaire Vive les gazelles !
Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message