Non discrimination à l’embauche : une nouvelle formation obligatoire depuis le 27 janvier 2017

Trois questions à Evelyne PHILIPPON, Formatrice et consultante en Ressources Humaines et formation, Feel RH, interrogée par les équipes de Comundi...

Trois questions à Evelyne PHILIPPON, Formatrice et consultante en Ressources Humaines et formation, Feel RH, interrogée par les équipes de Comundi...

Selon vous, pourquoi une obligation légale de formation à la non- discrimination a –t-elle été édictée pour toutes les personnes en charge du recrutement ?

De nombreuses études et enquêtes montrent la forte actualité des situations de discrimination en matière d’emploi ; le recrutement étant l’étape majeure de l’accès à l’emploi, le législateur a pris l’option de former les acteurs du recrutement pour les sensibiliser à cette problématique sociétale et développer de nouvelles pratiques dès le départ de la relation de travail.

Quels sont les objectifs poursuivis ? Quels sujets doivent être abordés lors de cette nouvelle formation obligatoire ?

Il s’agit d’une part de renforcer la maîtrise du cadre juridique du recrutement par les acteurs concernés. Ce cadre a en effet connu d’importantes évolutions au cours de ces dernières années : accroissement des critères de discriminations, nouvelle action de groupe …

Par ailleurs la dimension comportementale est également essentielle ; ce qui suppose que les chargés de recrutement soient en capacité d’identifier une attitude discriminante, des stéréotypes et préjugés les plus fréquents. L’objectif de la formation est donc de sensibiliser les acteurs du recrutement mais également de les amener à adapter leurs comportements face à des situations à risque et d’améliorer leurs pratiques.

Quels sont les enjeux pour les entreprises ?

Trois enjeux majeurs peuvent être identifiés :

- un enjeu de responsabilité tant au niveau social qu’au regard des risques encourus avec des sanctions civiles au plan contractuel et des peines au plan pénal,

- un enjeu de sécurisation des processus de recrutement : rédaction des offres, méthode de sélection, d’évaluation, de communication,  gestion des outils rh…,

- un enjeu de management à intégrer dans tous les processus RH et à l’égard de tous les intervenants dans la fonction de  recrutement et notamment les managers opérationnels ; d’où l’importance de développer un rôle d’appui et de conseil de la fonction RH pour accompagner l’ensemble de la chaine de management, en parallèle d’actions de prévention  des discriminations pour l’ensemble des collaborateurs (communication et campagne de sensibilisation)

Evelyne Philippon, 

 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

L’une des clés de succès du groupe SEB repose sur le suivi des marges consolidées sur chaque catégorie de produit et chaque marché. De fait, l’équipe...

Mobilité : les expatriés ont le blues

Mobilité : les expatriés ont le blues

Phénomène de société ou conséquence de la globalisation du marché du travail, l’expatriation séduit de plus en plus de Français. Mais nombre d’entre e...

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence digitale Sensio a connu un été riche. Depuis le rapprochement avec le géant de la publicité WPP en juillet, les grandes manœuvres sont lancée...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message