Navya dévoile son « robot-taxi »

La start-up lyonnaise, qui propose déjà une gamme de navettes autonomes, passe la vitesse supérieure avec son « Autonom Cab », un véhicule roulant sans conducteur et pouvant embarquer six personnes en ville. Commercialisation prévue au troisième trimestre 2018.

La start-up lyonnaise, qui propose déjà une gamme de navettes autonomes, passe la vitesse supérieure avec son « Autonom Cab », un véhicule roulant sans conducteur et pouvant embarquer six personnes en ville. Commercialisation prévue au troisième trimestre 2018.

Annoncé en grande pompe à la Cité du cinéma de Luc Besson, le nouveau véhicule de la start-up lyonnaise Navya, l'« Autonom Cab », nourrit beaucoup d'espoir, et pour cause ! Le CEO du jeune constructeur automobile, Christophe Sapet, estime tout simplement qu'il s'agit de la « technologie la plus avancée au monde » en matière d'engins roulant sans conducteur. Il faut dire que Navya a concentré bon nombre de dispositifs de pointe dans cette deuxième gamme de voitures (une première génération de navettes autonomes existe déjà) : on compte notamment 6 caméras, 7 lidars SCALA, 4 radars et 4 capteurs odométriques...

La direction a fait le choix de ne pas trancher entre tous ces outils pour offrir un maximum de sécurité aux utilisateurs quitte à conserver un coût unitaire du « robot-taxi » assez élevé. En effet, il faudra débourser entre 230 000 et 250 000 euros pour acquérir l'un de ces bijoux. Une commercialisation est prévue pour le troisième trimestre 2018, après une phase de test de circulation libre dans Paris. Collectivités territoriales, groupes de transport et entreprises de taxis et VTC devraient composer la première frange de la clientèle. Si Navya est le seul acteur, à travers le globe, à générer un chiffre d'affaires dans les véhicules autonomes, il devra encore obtenir les autorisations réglementaires nécessaires pour assouplir une législation qui ne permet pas aujourd'hui de se passer de conducteur de secours à bord.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne

Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne

Parmi les huit villes candidates pour accueillir l’EBA, Paris sort vainqueur : le régulateur déménagera dans la capitale française d’ici mars 2019. L’...

Prélèvement à la source : quelles conséquences pour les entreprises

Prélèvement à la source : quelles conséquences pour les entreprises

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé la mise en place effective du prélèvement à la source, initialement prévu en 2018, pour le...

Eden Park, iconique et décalée

Eden Park, iconique et décalée

Il y a trente ans naissait Eden Park. Une marque bâtie autour d’un logo iconique et d’un état d’esprit de légende : celui de joueurs du Racing devenus...

Jonathan Sebbane : « Chapelle International est une révolution dans le monde de la logistique urbaine »

Jonathan Sebbane : « Chapelle International est une révolution dans le monde de la logistique urbain...

Projet emblématique, Chapelle International a pour objectif de ramener la logistique dans Paris, en l'accompagnant de lieux de vie. Jonathan Sebbane,...

Investissement : la vedette, c'est toujours le bureau

Investissement : la vedette, c'est toujours le bureau

L'investissement en immobilier d'entreprise se porte toujours bien, plus que jamais porté par le bureau. Autopsie d'une année faite de méga-deals, de...

Assurer contre vents et marées ?

Assurer contre vents et marées ?

Après la succession d’évènements naturels catastrophiques et meurtriers survenus en 2017, les réactions du secteur de l’assurance ne se font pas atten...

Frédéric Chhum et Houria Si Ali candidats au conseil de l'ordre

Frédéric Chhum et Houria Si Ali candidats au conseil de l'ordre

Les élections du conseil de l’ordre des avocats de Paris approchant, Frédéric Chhum et Houria Si Ali du MAC annoncent officiellement leur candidature.

Les nouvelles technologies sont-elles destructrices d’emplois ?

Les nouvelles technologies sont-elles destructrices d’emplois ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy — un événement avec lequel Bruno Lemaire souhaite « révéler les réflexion qui ont cours au ministère de l...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message