Menace sur l'union des Bourses LSE-Deutsche Boerse

La Bourse britannique a refusé de vendre une plate-forme de trading italienne au français Euronext et les doutes s'accumulent.

La Bourse britannique a refusé de vendre une plate-forme de trading italienne au français Euronext et les doutes s'accumulent.

Déjà nettement remise en cause depuis le Brexit, la fusion entre le britannique LSE et l'allemand Deutsche Boerse (29 MD€) vient encore de prendre un coup au foie avec le refus du premier de s'alléger d'une plate-forme de trading italienne au profit du français Euronext. Cette décision a pris de court son partenaire allemand bien sûr, mais surtout la Commission européenne qui lui avait clairement recommandé de passer à l'acte pour le bien concurrentiel.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message