Les investisseurs donnent des ailes à Lilium

Lors de son deuxième tour de table, Lilium, la jeune pousse allemande qui ambitionne de fabriquer des « taxis volants » électriques, a obtenu la somme de 90 millions d’euros.

Lors de son deuxième tour de table, Lilium, la jeune pousse allemande qui ambitionne de fabriquer des « taxis volants » électriques, a obtenu la somme de 90 millions d’euros.

Fondée en 2015 par quatre doctorants de l’Université de Munich, Daniel Wiegand, Sebastian Born, Patrick Nathen et Mathias Meiner, Lilium travaille sur un aéronef électrique capable de décoller à la verticale. L’appareil, hybride entre l’hélicoptère et l’avion, serait capable aussi bien de vol stationnaire que de planer sur ses ailes une fois une vitesse suffisante atteinte.

Ne nécessitant qu’un espace limité au décollage, il pourrait être utilisé dans les zones urbaines comme une « taxi volant » capable de déplacer jusqu’à cinq passagers à une vitesse maximale de 300 km / h et pour une autonomie de 300 km. Silencieux, écologique et rapide, il aurait aussi pour mérite de désengorger les grandes agglomérations. Ce projet futuriste a d’abord reçu la confiance de la société de capital risque Atomico sous la forme d’un investissement de 10 millions d’euros au cours de sa levée de fonds de série A en 2016. Le CEO d’Atomico avait commenté en ces termes cette décision : « Je suis très excité à propos de cette technologie. Les personnes les plus intelligentes, avec les technologies les plus avancées pour résoudre les plus grands problèmes du monde. Les entrepreneurs comme Daniel sont les agents du changement. »

Suite à une démonstration réussie d’un prototype en avril, d’autres investisseurs ont franchi le pas. Le chinois Tencent ou encore la banque LGT se sont joints à Atomico pour participer au développement de la société munichoise. Pour Deavid Wallerstein de Tencent : « Des régions sous-développées avec de mauvaises infrastructures routières au monde développé avec ses trafics congestionnés, de nouvelles possibilités émergent quand une option viable de vol quotidien est disponible pour tous. »  Ce tour de table de série B s’élevant à 90 millions d’euros permettra de développer la technologie pour produire un véritable jet cinq places, Lilium prévoyant un premier vol habité d’ici 2019.

Il faudra pourtant attendre un peu avant de pouvoir commander son taxi volant. En effet, de nombreuses problématiques restent à régler y compris des obstacles d’ordre réglementaire. L’entreprise ne prévoit pas de mise en circulation de ses appareils avant 2025, encore un peu de patience.

Maxime Benallaoua (@Maxdesinternets)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleurs dans le retail »

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleur...

DRH de Nature & Découvertes depuis cinq ans, Anne Deneux a auparavant exercé des fonctions marketing et commerciales lui permettant aujourd’hui de...

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

La modernité et la fluidité du dialogue social est un enjeu de taille pour Goodyear Dunlop dont l’histoire a été marquée par les conditions de la ferm...

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Les fonds gérés par 123 IM et Entrepreneur Venture financent l’acquisition du théâtre Edouard VII par le groupe Pascal Legros. Cet investissement...

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Délégué général de TECH IN France depuis 2006, Loïc Rivière rassemble parmi ses adhérents plus de quatre cents entreprises du secteur numérique. Grand...

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’E...

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

À l’heure où l’environnement sociétal et concurrentiel des mutuelles est profondément touché par la révolution numérique, Nicolas Gomart, directeur gé...

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au...

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissement...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message