Les Français plutôt satisfaits de leurs infrastructures

À la dixième  place du « palmarès mondial de satisfaction sur les infrastructures et les services au public » publié par Ipsos, la France recueille un relatif satisfecit de la de la population, qui estime toutefois que le pays a encore une marge de progression.

À la dixième place du « palmarès mondial de satisfaction sur les infrastructures et les services au public » publié par Ipsos, la France recueille un relatif satisfecit de la de la population, qui estime toutefois que le pays a encore une marge de progression.

40 % des Français se déclarent satisfaits des infrastructures et services publics de leur pays. C'est ce que révèle la dernière étude publiée par l'Institut Ipsos avec son palmarès mondial de satisfaction sur les infrastructures et les services au public. Plus de 21 000 personnes ont ainsi été interrogées dans vingt-huit pays. La France prend la dixième place de ce classement, se situant un peu au-dessus de la moyenne mondiale (37 % de satisfaction), loi derrière l'Arabie saoudite (65 %) ou l'Allemagne (53 %), mais devant l'Italie (15 %) et le Brésil (19 %).

Le réseau d'eau et d'assainissement est particulièrement plébiscité par les Français : 71 % des sondés l'estiment satisfaisant. Le réseau autoroutier remporte également 69 % des suffrages. Enfin, et plus étonnant, les centrales nucléaires, en dépit du débat écologique actuel portant sur leur arrêt à terme, recueillent un taux de satisfaction de 48 % des Français. En ce qui concerne les autres infrastructures, la France se situe dans la moyenne : 50 % de ses habitants se disent satisfaits de l'offre de logement sur le territoire, 51 % de la production d'énergie, 59 % du haut débit et 66 % pour les aéroports. Un bémol est apporté concernant les infrastructures de protection contre les inondations qui ne totalisent que 35 % de satisfaction. Au final, ce sont 40 % des Français qui considèrent que le pays n'en fait pas assez pour répondre aux besoins d'infrastructures. Peut mieux faire, donc, pour la France, alors que 57 % de ses habitants estiment qu'investir dans les infrastructures est essentiel à la croissance économique du pays.

 

Charlotte Danjou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne

Paris accueillera l’Autorité bancaire européenne

Parmi les huit villes candidates pour accueillir l’EBA, Paris sort vainqueur : le régulateur déménagera dans la capitale française d’ici mars 2019. L’...

Prélèvement à la source : quelles conséquences pour les entreprises

Prélèvement à la source : quelles conséquences pour les entreprises

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé la mise en place effective du prélèvement à la source, initialement prévu en 2018, pour le...

Eden Park, iconique et décalée

Eden Park, iconique et décalée

Il y a trente ans naissait Eden Park. Une marque bâtie autour d’un logo iconique et d’un état d’esprit de légende : celui de joueurs du Racing devenus...

Jonathan Sebbane : « Chapelle International est une révolution dans le monde de la logistique urbaine »

Jonathan Sebbane : « Chapelle International est une révolution dans le monde de la logistique urbain...

Projet emblématique, Chapelle International a pour objectif de ramener la logistique dans Paris, en l'accompagnant de lieux de vie. Jonathan Sebbane,...

Investissement : la vedette, c'est toujours le bureau

Investissement : la vedette, c'est toujours le bureau

L'investissement en immobilier d'entreprise se porte toujours bien, plus que jamais porté par le bureau. Autopsie d'une année faite de méga-deals, de...

Assurer contre vents et marées ?

Assurer contre vents et marées ?

Après la succession d’évènements naturels catastrophiques et meurtriers survenus en 2017, les réactions du secteur de l’assurance ne se font pas atten...

Frédéric Chhum et Houria Si Ali candidats au conseil de l'ordre

Frédéric Chhum et Houria Si Ali candidats au conseil de l'ordre

Les élections du conseil de l’ordre des avocats de Paris approchant, Frédéric Chhum et Houria Si Ali du MAC annoncent officiellement leur candidature.

Les nouvelles technologies sont-elles destructrices d’emplois ?

Les nouvelles technologies sont-elles destructrices d’emplois ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy — un événement avec lequel Bruno Lemaire souhaite « révéler les réflexion qui ont cours au ministère de l...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message