Le Stif s'active avant les fêtes

Le Syndicat des transports d'Île-de-France a annoncé un nouveau prolongement pour le tramway T3 ainsi que l'acquisition de nouveau matériel roulant pour la ligne 4 du métro parisien.

Le Syndicat des transports d'Île-de-France a annoncé un nouveau prolongement pour le tramway T3 ainsi que l'acquisition de nouveau matériel roulant pour la ligne 4 du métro parisien.

En cette fin d'année 2016, le Syndicat des transports d'Île-de-France, plus généralement désigné sous l'appellation Stif, a fait deux annonces d'importance les 6 et 7 décembre derniers concernant le réseau de transport de la capitale. Côté métro, le conseil du Stif a annoncé l'acquisition de vingt nouvelles rames pour la ligne 4, dont la livraison s'étalera entre 2021 et 2022, en même temps que l'automatisation de la ligne. Les premiers travaux ont débuté cette année, le coût total de l'opération devrait s'élever à 413 millions d'euros, dont 211,1 millions pour le seul matériel roulant. Ce dernier est subventionné à hauteur de 50 % par le Syndicat, le reste étant financé dans le cadre d'un contrat passé avec la RATP.

Dans un même temps, à l'occasion des dix ans du tramway T3, Valérie Pécresse, présidente de la région et du Stif, a officialisé les prochains prolongements de la ligne. En effet, le tronçon actuellement en travaux qui reliera porte de la Chapelle et porte d'Asnières dès 2018 ne sera pas le dernier, puisque la ligne verra son terminus prolongé jusqu'à la porte Maillot, une extension fermant la boucle jusqu'au pont du Garigliano étant même « envisagée par la présidence du Stif ». Aucune date n'a cependant été avancée pour ces deux prolongements. Côté financier, pour l'ensemble des trois tronçons, le Stif a précisé que « les infrastructures sont financées à hauteur de 57 % par la ville de Paris, 33% la région, 7 % l’État et 3 % la RATP, pour un total d’environ 1,1 milliards d’euros. Le matériel roulant a quant à lui été pris en charge à 100 % par le Stif entre porte d’Ivry et porte d’Asnières, pour un montant de 134 millions ».

 

B. B.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message