Le chiffre du jour : 354,4 M€

C’est le montant que le paiement des loyers sociaux ont permis de récolter à la Mairie de Paris en 2016.

C’est le montant que le paiement des loyers sociaux ont permis de récolter à la Mairie de Paris en 2016.

Pour améliorer son bilan, la Mairie de Paris s’est livrée à un petit jeu comptable. Elle a en effet enregistré le paiement des loyers sociaux dans la section du fonctionnement au lieu de l’intégrer dans la catégorie « recette d’investissement »  initialement prévue. Ce montage lui évite ainsi d’enregistrer en propre la dotation de l’amortissement. Un changement qui arrive à point nommé puisque 400 millions d’euros manquaient à la Mairie pour boucler son budget de dix milliards d’euros (1,5 milliard de plus par rapport au dernier mandat). De quoi mettre la puce à l’oreille de la Cour des comptes.

 

Si l’institution ne juge pas cette manœuvre illégale, elle pourrait tout de même demander à la Mairie de communiquer davantage sur ses pratiques "innovantes" en matière de comptabilité. Cette exigence viserait à lui faire éviter certains débordements financiers, d’autant que les recettes sont en baisse. De 2015 à 2017, la réduction des dotations de l'État devrait amputer les budgets de 590 millions d’euros, tandis que les dépenses liées au fonds de solidarité passées de 170 millions à 500 millions d’euros en cinq ans. Résultat, la capacité d'autofinancement (CAF) de Paris a encore baissé en 2015, passant de 568 à 351 millions d'euros.Une évolution qui justifie également le besoin de faire gonfler les revenus dans cette catégorie.

 

R. T.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Chose promise, chose due. Annoncée lors de la campagne par Emmanuel Macron, la réforme fiscale se concrétise. Retour, avec Bruno Le Maire, ministre de...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message