Le chiffre du jour : 1,1 MD$

C’est le montant des fonds levés par la biotech Roivant Sciences auprès du géant japonais de la télécommunication Softbank. Un record dans l’industrie pharmaceutique.

C’est le montant des fonds levés par la biotech Roivant Sciences auprès du géant japonais de la télécommunication Softbank. Un record dans l’industrie pharmaceutique.

Créée en 2014 par l’entrepreneur américain Vivek Ramaswamy, la société spécialisée dans le rachat de molécules abandonnées réalise une des plus larges levée de fonds de l’Histoire, et la plus importante de son secteur après celle de Grail en mars dernier pour 900 millions de dollars (769 M€). Par le biais de sa branche santé et technologie Vision Fund, Softbank a déboursé plus d’un milliard de dollars (940 M€) pour financer cette entreprise grandissante, et en acquérir des parts.

Recyclage de molécules

Il faut dire que le business model de Roivant Sciences est innovant et prometteur. Il consiste à récupérer des projets laissés de côté par les autres laboratoires pour des raisons financières, logistiques, ou tout simplement parce que les molécules sont jugées inexploitables, et à leur donner un second souffle. La société centre son activité sur la neurologie, l’urologie, la dermatologie, les perturbateurs endocriniens et les maladies rares, et possède déjà six projets « récupérés » en phase de pré-commercialisation. Ce renflouement de capital leur permettra, entre autres, d’entreprendre le lancement d’un projet de taille : créer une base de données qui répertorie l’ensemble des traitements potentiels mis de côté par les laboratoires pharmaceutiques.

A.R.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleurs dans le retail »

Anne Deneux (Nature & Découvertes): « Chez Nature & Découvertes, le turn-over plus faible qu’ailleur...

DRH de Nature & Découvertes depuis cinq ans, Anne Deneux a auparavant exercé des fonctions marketing et commerciales lui permettant aujourd’hui de...

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

Jean-Philippe Cavaillé (Goodyear Dunlop) : « Un DRH doit parler le "langage de l’activité" »

La modernité et la fluidité du dialogue social est un enjeu de taille pour Goodyear Dunlop dont l’histoire a été marquée par les conditions de la ferm...

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Théâtre Edouard VII : une reprise orchestrée par 123 IM et Entrepreneur Venture

Les fonds gérés par 123 IM et Entrepreneur Venture financent l’acquisition du théâtre Edouard VII par le groupe Pascal Legros. Cet investissement...

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Loïc Rivière (TECH IN France) : « La représentativité du secteur numérique est assez éclatée »

Délégué général de TECH IN France depuis 2006, Loïc Rivière rassemble parmi ses adhérents plus de quatre cents entreprises du secteur numérique. Grand...

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’E...

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

À l’heure où l’environnement sociétal et concurrentiel des mutuelles est profondément touché par la révolution numérique, Nicolas Gomart, directeur gé...

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au...

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissement...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message