La technicienne

Nouvelle ministre déléguée aux Transports, Élisabeth Borne a une grande expérience de la sphère politique comme de l’entreprise et connaît parfaitement les rouages du secteur dont elle a désormais la charge.

Nouvelle ministre déléguée aux Transports, Élisabeth Borne a une grande expérience de la sphère politique comme de l’entreprise et connaît parfaitement les rouages du secteur dont elle a désormais la charge.

Ancienne élève de Polytechnique, ingénieur général des Ponts et Chaussées, Élisabeth Borne a été nommée ministre chargée des Transports auprès de Nicolas Hulot, le nouveau ministre d’État de la Transition écologique et solidaire. Elle a dirigé le cabinet de Ségolène Royal à l’Écologie et a fait auparavant une longue carrière dans les cabinets ministériels. Passée par la SNCF au poste de directrice de la stratégie entre les deux, elle a également tenté l’aventure du privé en 2008, chez Eiffage. Elle devient ensuite directrice générale de l’urbanisme à la Mairie de Paris puis préfète de la Vienne et de Poitou-Charentes, première femme à occuper ce poste.
 

Transports et durabilité
 

Quand elle prend les rênes de la RATP en 2013, elle met en place l’expérimentation des caméras intelligentes et l’abandon du ticket papier au profit d’un paiement dématérialisé. Elle a également œuvré à plus de parité en fixant comme objectif 40% de femmes sur les 3 000 postes à pourvoir en 2016. En mars dernier, lors d’un grand débat sur l'évolution des transports organisé au palais Brongniart, celle qui a une réputation de bosseuse plutôt rigide énonçait trois priorités pour le quinquennat à l’attention des candidats à la présidentielle : la soutenabilité du modèle économique du transport public en France, le soutien à la filière face à une concurrence mondiale croissante et la régulation des nouvelles mobilités. « J'ai dédié ma carrière aux sujets de la transition écologique et du transport et j'aurai à cœur d'incarner les grands enjeux de ce ministère dans la lignée de l'accord de Paris », a-t-elle déclaré lors de la passation de pouvoir avec Alain Vidalies. Auprès de Nicolas Hulot, elle est attendue pour  faire évoluer les transports vers plus de durabilité.
 

Laetitia Sellam 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

Quelle place pour la France et l’Europe dans la course technologique ?

La première édition des Rendez-vous de Bercy, qui s’est tenue le 21 novembre, a permis de dresser un constat autour de la place de la France et de l’E...

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

Nicolas Gomart (Matmut) « Les défis des mutuelles sont semblables à ceux des sociétés de capitaux »

À l’heure où l’environnement sociétal et concurrentiel des mutuelles est profondément touché par la révolution numérique, Nicolas Gomart, directeur gé...

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

L'Agence européenne du médicament déménagera à Amsterdam

La course à l’Agence européenne du médicament a pris fin : parmi les dix-neuf villes en lice pour l’accueillir, la capitale des Pays-Bas l'emporte au...

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR Cinémas et Cap’Cinéma ne feront qu’un !

CGR valorise l’exploitant de salles obscures autour de 100 M€, de quoi devenir ensemble le premier groupe du marché français en nombre d’établissement...

Pierre Sorbets (HSBC) : « Il existe encore des besoins en matière d’infrastructure en France »

Pierre Sorbets (HSBC) : « Il existe encore des besoins en matière d’infrastructure en France »

Les besoins de financement en infrastructures sont énormes. Chaque année, ces projets représentent 4 000 milliards de dollars. Les pays émergents sont...

Michel Drain (IFRI) « Pour Angela Merkel, la crise actuelle a valeur de sanction »

Michel Drain (IFRI) « Pour Angela Merkel, la crise actuelle a valeur de sanction »

Alors que l’Allemagne affronte une crise de gouvernance inédite, les interrogations se multiplient. Sur la capacité d’Angela Merkel, désormais politiq...

Kiloutou : le private equity à nouveau préempté

Kiloutou : le private equity à nouveau préempté

N'en déplaise aux banques d'affaires, les sociétés ciblées par les fonds d'investissement sont de plus en plus rachetées par voie de préemption. Kilou...

La DFCG change de président

La DFCG change de président

L’Association nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG) vient d’élire à sa tête Bruno de Laigue comme nouveau président.

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message