Gibson Dunn se dote d'un pôle contentieux

L’équipe parisienne cherchait depuis longtemps à créer un département contentieux. Sa patience a fini par payer : cinq associés en provenance d’Ashurst viennent d’arriver, Amanda Bevan, Éric Bouffard, Bertrand Delaunay, Jean-Pierre Farges et Pierre-Emmanuel Fender.
Jean-Pierre Farges, Pierre-Emmanuel Fender, Amanda Bevan, Éric Bouffard et Bertrand Delaunay

L’équipe parisienne cherchait depuis longtemps à créer un département contentieux. Sa patience a fini par payer : cinq associés en provenance d’Ashurst viennent d’arriver, Amanda Bevan, Éric Bouffard, Bertrand Delaunay, Jean-Pierre Farges et Pierre-Emmanuel Fender.

Les cinq nouveaux associés de Gibson Dunn dépassent en réalité les ambitions du cabinet puisqu’au-delà de créer un département contentieux et arbitrage à Paris, ils ajoutent des compétences en finance et restructuring. Leur expertise est décrite par Bernard Grinspan, managing partner du bureau de Paris : « Ils disposent d’une expérience solide des contentieux complexes et d’une expertise incontournable en matière de responsabilité produits, contentieux industriels, infrastructure, contentieux financiers et de retournements. IIs ont également développé une pratique restructuring qui offre la particularité d’une approche intégrée pour le client, combinant contentieux, corporate et capacité d’endettement, idéale pour la mise en œuvre de retournements complexes. » Les quatre hommes, Éric Bouffard, Bertrand Delaunay, Jean-Pierre Farges et Pierre-Emmanuel Fender, étaient associés d’Ashurst, Amanda Bevan exerçait quant à elle sous le titre de counsel

 

50 ans de présence en France

La nouvelle équipe permet ainsi au bureau de Paris, composé à présent d’une trentaine d’avocats dont quatorze associés, d’offrir une expertise comparable à celle de la firme globale, particulièrement dans les bureaux américains qui ont développé depuis longtemps une forte pratique contentieuse au même titre que le transactionnel, le regulatory et le real estate. Cette opération est d’ailleurs l’occasion pour le chairman de Gibson Dunn, Ken Doran, de se réjouir : « Les apports de ces nouveaux associés autorisent de nombreuses synergies avec notre plateforme globale. » Ce dernier souligne que l’extension du champ d’intervention du bureau français arrive à point nommé puisque 2017 sera l’année de la célébration des cinquante ans de présence de la marque américaine à Paris.

 

Pascale D'Amore

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Oncologie : Servier débourse 2,4 MD$ pour la filiale de Shire

Oncologie : Servier débourse 2,4 MD$ pour la filiale de Shire

S’il complète son portefeuille de médicaments contre les maladies rares, le pharma tricolore paie cher l’addition : près de dix fois les revenus de la...

ADP s’offre l’aéroport d’Amman

ADP s’offre l’aéroport d’Amman

ADP grimpe à 51 % du capital du concessionnaire de l’aéroport de la capitale jordanienne, la principale porte d’entrée vers les sites de Petra et de l...

Logistique : CMA CGM prend 25 % dans CEVA

Logistique : CMA CGM prend 25 % dans CEVA

À l’occasion de l’entrée en Bourse du néerlandais CEVA Logistics, le marseillais CMA CGM s’invite à hauteur de 25 % du capital pour rajouter la brique...

Subvention des EnR : la Cour des comptes mitigée

Subvention des EnR : la Cour des comptes mitigée

La Cour des Comptes a rendu son rapport sur le soutien aux énergies renouvelables de la part du gouvernement. Si elle encense les investissements fait...

« Il faut réconcilier les investisseurs avec le monde de l’entreprise »

« Il faut réconcilier les investisseurs avec le monde de l’entreprise »

Jean-Baptiste Danet, président de CroissancePlus, dresse le bilan de l’année et revient sur les grandes réformes du gouvernement, détaillant les enjeu...

Zoé Brejon​​​​​​​ (Investance Partners) : « Plus qu’une monnaie, le bitcoin est pour le moment un actif financier »

Zoé Brejon​​​​​​​ (Investance Partners) : « Plus qu’une monnaie, le bitcoin est pour le moment un ac...

En 2017, le bitcoin voyait sa valorisation exploser de 1 500 % pour atteindre près de 20 000 dollars mi-décembre. Après une forte baisse, son cours se...

François Patriat (LREM) « Les syndicats ont perdu la bataille de l’opinion publique »

François Patriat (LREM) « Les syndicats ont perdu la bataille de l’opinion publique »

Alors que les mouvements de blocages se multiplient à travers l’Hexagone, François Patriat, ex-socialiste aujourd’hui président du groupe LREM au Séna...

Fosun au chevet de Lanvin

Fosun au chevet de Lanvin

Au bord de la faillite, la plus vieille marque de luxe française encore en activité a réalisé une augmentation de capital pour permettre l’arrivée de...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message