ELECTRONIC ARTS

Plus rien ne semble pouvoir échapper à la frénésie high tech qui nous environne. 
Mais, au-delà des promesses techniques, quels produits démontrent une réelle expertise et quelles marques 
poussent la prouesse technologique jusqu’à en faire une forme d’art ?
DEVIALET Phantom Gold

Plus rien ne semble pouvoir échapper à la frénésie high tech qui nous environne. Mais, au-delà des promesses techniques, quels produits démontrent une réelle expertise et quelles marques poussent la prouesse technologique jusqu’à en faire une forme d’art ?

Le son à l’état pur

Devialet, c’est la marque française qui s’impose dans le monde de l’audio avec des enceintes très haute technologie. Au cœur de son savoir-faire, une amplification hybride qui s’appuie sur un composant analogique destiné à qualifier la tension des membranes, et sur quatre amplificateurs numériques chargés de la puissance. Ce système innovant permet en outre d’adapter la pression sonore aux caractéristiques techniques de chaque haut-parleur, de façon à restituer le plus fidèlement possible les qualités de l’enregistrement initial. Enchâssés dans une structure hermétique, les deux haut-parleurs de grave de l’enceinte Phantom sont capables de restituer une pression extrêmement élevée, jusqu’aux infrabasses de 14 khz. Dotée d’un tweeter à dôme titane, d’un médium et de deux graves, la Phantom Gold délivre un niveau de pression acoustique de 108 dB, avec une puissance d’amplification de 4 500 Watts, et une bande passante de 14 Hz à 27 kHz. Le résultat est époustouflant : deux enceintes disposées en stéréo permettent de définir une atmosphère musicale d’exception qui pénètre toutes les fibres de l’âme. On aime particulièrement le design sphérique d’un blanc immaculé, souligné par des flasques latérales plaquées en or rose 22 carats. 2 590 €.
www.devialet.com.

 

Design
sur 360 degrés

Un mètre d’aluminium poli et de lamelles de chêne, c’est la Beolab 50 de Bang & Olufsen, une enceinte 2 100 watts qui déploie le son sur 360° à l’aide de sept amplificateurs intégrés. à placer bien en vue. 13 295 € l’unité.
www.bang-olufsen.com

Les oreilles au chaud

Le casque Bluetooth PXC 550 Wireless de Sennheiser intègre une réduction de bruit active de très haute qualité. D’un confort idéal en voyage, il dispose de trente heures d’autonomie. 399 €.

www.sennheiser.com

Une barre sinon rien

La Playbar de Sonos, c’est 90 cm de son pour votre écran avec neuf haut-parleurs, neuf amplis numériques et une entrée optique compatible avec le Dolby digital. Connexion Wifi ou Ethernet. 799 €.

www.sonos.com.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message