De nouvelles têtes à l’Autorité de la concurrence

Mathieu Herondart est nommé membre du collège de l’Autorité de la concurrence, et Étienne Chantrel, nouveau rapporteur général adjoint et chef de service des concentrations.
Étienne Chantrel et Mathieu Hérondart

Mathieu Herondart est nommé membre du collège de l’Autorité de la concurrence, et Étienne Chantrel, nouveau rapporteur général adjoint et chef de service des concentrations.

Le conseiller d’État et chevalier de l’ordre national du Mérite, Mathieu Herondart, intègre le collège de l’Autorité de la concurrence. Ce diplômé de l’ENA et de HEC a exercé de nombreuses fonctions au cours de sa carrière, notamment au sein du Conseil d’État en qualité de rapporteur à la section des finances (2000-2004), de secrétaire général adjoint et de secrétaire général de la Commission pour la transparence financière de la vie politique (2004-2007). En 2007, il quitte le Conseil d’État pour le ministère de la Justice où il exerce successivement les fonctions de directeur adjoint du cabinet, de directeur de l’administration générale et de l’équipement puis de directeur et secrétaire général adjoint. Il réintègre le Conseil d’État en 2013 et devient conseiller d’État en 2015.

 

Étienne Chantrel est quant à lui nommé rapporteur général adjoint et chef du service des concentrations, il succèdera à Simon Genevaz à compter du 1er février. Administrateur de l’Insee, où il est chef de la section « zone euro » à la division « synthèse conjoncturelle » (2013-2014), cet économiste a commencé sa carrière à la Direction générale du Trésor (2008-2010). Il devient ensuite conseiller chargé des réformes structurelles, de la consommation et de la concurrence au sein de plusieurs cabinets du ministère de l’Économie (2014-2017). En septembre 2016, il retourne à la Direction générale du Trésor en qualité de chargé de mission jusqu’en janvier 2017.

 

Ces nominations font suite à celle d’Isabelle da Silva, le 30 septembre dernier, nouvelle présidente de l’Autorité de la concurrence.

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Chose promise, chose due. Annoncée lors de la campagne par Emmanuel Macron, la réforme fiscale se concrétise. Retour, avec Bruno Le Maire, ministre de...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message