Deal : Quiksilver et Billabong surfent ensemble

Actionnaire des deux marques de sports de glisse, Oaktree est le grand artisan de ce rapprochement pour une valeur d’environ 300 millions de dollars.

Actionnaire des deux marques de sports de glisse, Oaktree est le grand artisan de ce rapprochement pour une valeur d’environ 300 millions de dollars.

À la manière de LVMH ou Kering dans le prêt-à-porter de luxe, la maroquinerie et les bijoux, l’américain Quiksilver (aujourd’hui Boardriders) veut bâtir un ensemble cohérent de marques autour des sports de glisse (surf, skate, ski…), ce qui justifie le rachat de son grand rival australien Billabong pour 298 millions de dollars. Le groupe issu de ce rapprochement évoluera donc sous le nom de Boardriders Inc et cumulera environ 1,9 milliard de dollars de revenus. Si chacune des marques conservera son identité propre, l’objectif de cette opération est bien de créer une plate-forme globale permettant à Quiksilver, Roxy, Billabong ou encore DC Shoes de s’implanter plus intelligemment dans les pays où les uns disposent déjà d’une force de vente physique et/ou digitale… Ensuite, cette alliance est l’occasion pour Billabong, en proie à des difficultés depuis 2010, d’appréhender plus sereinement le refinancement de sa dette arrivant à échéance en 2019. Chez Quiksilver, malgré la montée du financier Oaktree à hauteur de 20 % du capital, les stigmates du Chapter 11 et de la réorganisation du réseau de distribution en Amérique du Nord sont encore présents. Ce deal se veut offensif (prime d’acquisition d’environ 30 % par rapport à la capitalisation de Billabong), mais ce sont encore les prochains mois qui jugeront la qualité de la vague prise par ces deux spécialistes des vêtements et équipements destinés aux sports extrêmes.    

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message