Conseil en stratégie : Advancy renforce ses équipes

Stéphane Blanchard rejoint le bureau parisien du cabinet. Sa mission : développer la practice consumer goods de l’activité private equity du cabinet. Retour sur une arrivée prometteuse.
Stéphane Blanchard

Stéphane Blanchard rejoint le bureau parisien du cabinet. Sa mission : développer la practice consumer goods de l’activité private equity du cabinet. Retour sur une arrivée prometteuse.

Advancy boucle une année faste. Avec quarante-cinq opérations de capital-investissement réalisées en 2016 (contre trente-sept l’année précédente), le cabinet parisien s’impose comme un acteur incontournable sur le marché. « Nous sommes systématiquement consultés », confirme Éric de Bettignies, fondateur et senior partner. Surtout, les équipes interviennent désormais sur un large spectre de taille de deals. Du large-cap (Armacell) au mid-cap (Sandaya), l’équipe accompagne ses clients (fonds ou corporate) depuis la définition de leur plan stratégique lors de la due diligence jusqu’aux opérations de build-up et éventuelles problématiques post-acquisition. Pour faire face à l’accélération de son activité le bureau parisien a recruté une trentaine de personnes en 2016. C’est dans ce cadre que le cabinet annonce l’arrivée de Stéphane Blanchard en qualité de senior partner. « Nous voulons accroître notre marché de base et nous développer dans le secteur des biens de consommation », décrypte Éric de Bettignies. Avec une riche expérience acquise notamment chez Roland Berger Strategy Consultants, le profil de Stéphane Blanchard correspond parfaitement aux projets d’Advancy. « Développer la practice « consumer goods » à la fois en private equity et en M&A est un projet passionnant que peu de cabinets peuvent proposer aujourd’hui », s’enthousiasme le nouvel arrivé. Cette nouvelle activité constitue le prolongement naturel du savoir-faire d’Advancy en chimie, travel & leisure et retail. « Le timing pour rejoindre le cabinet en pleine croissance est parfait », ajoute Stéphane Blanchard. Le feeling entre partners semble total et l’intégration réussie. « Je me reconnais parfaitement dans la vision à long terme et le fonctionnement collégial d’Advancy », ajoute-t-il. Une précision primordiale pour une équipe habituée à « travailler en meute ».

 

S.V.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message