Chimie : AzkoNobel éconduit l'américain PPG

Malgré une offre revue à la hausse, PPG ne convainc toujours pas le management du spécialiste néerlandais de la peinture.

Malgré une offre revue à la hausse, PPG ne convainc toujours pas le management du spécialiste néerlandais de la peinture.

22,4 milliards d'euros ne contentent toujours pas pour le management d'AzkoNobel : il vient à nouveau de rejeter une offre de rachat en provenance de son rival américain PPG. Pour le fabricant néerlandais de peinture et de revêtements (Dulux, Coral...), cette proposition revue à la hausse sous-valorise toujours l'entreprise, sans compter que le potentiel rapprochement n'évacue pas les incertitudes liées aux questions de concurrence et de cessions d'actifs, ni à celles touchant les suppressions d'emplois. Cette position n'est pas partagée par tous les actionnaires, à commencer par l'activiste Elliott Advisors qui invite AzkoNobel à s'entendre avec PPG.

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Chose promise, chose due. Annoncée lors de la campagne par Emmanuel Macron, la réforme fiscale se concrétise. Retour, avec Bruno Le Maire, ministre de...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message