Chiffre du jour : 93 %

C’est la proportion de Français qui voient dans le développement du « Made in France », un moyen de préserver l’emploi selon un sondage réalisé par l’IFOP.

C’est la proportion de Français qui voient dans le développement du « Made in France », un moyen de préserver l’emploi selon un sondage réalisé par l’IFOP.

Ils sont même 86 % à considérer que l’achat d’un produit fabriqué en France s’apparente à un acte citoyen. Mais gare aux abus face à l’intérêt de plus en plus croissant du « Made in France ». En effet, certains entrepreneurs n’hésitent pas à jouer avec la réalité en omettant la véritable provenance du produit, comme le révèle l’enquête du mensuel « 60 millions de consommateurs ».

 

C’est le secteur de l’agroalimentaire qui est le plus victime de ces fraudes. En premier ligne, les fruits et légumes. Sur les 8 600 de points de ventes contrôlés par la répression des fraudes, près de un sur cinq était en infraction sur la provenance du produit. Dans une autre mesure, les secteurs du miel et de l’huile d’olive, avec du nectar importé d’Europe de l’Est et d’olives espagnoles sont particulièrement touchés.

 

Devant cette situation, certaines associations de consommateurs souhaitent le renforcement des mesures de contrôle déjà existant. Objectif : Permettre la promotion du « vrai » made in France en imposant que tout produit vendu avec un drapeau tricolore soit obligé de justifier son origine réelle.

 

G P-C

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

Vincent Léonard (SEB) : « Une excellente coordination fait la force de notre équipe finance »

L’une des clés de succès du groupe SEB repose sur le suivi des marges consolidées sur chaque catégorie de produit et chaque marché. De fait, l’équipe...

Christiane Féral-Schuhl : « Il y a un moment où l’on se sent poussé à agir »

Christiane Féral-Schuhl : « Il y a un moment où l’on se sent poussé à agir »

Bâtonnier des avocats de Paris de 2012 à 2013, Christiane Féral-Schuhl se présente maintenant à la présidence du Conseil national des barreaux (CNB),...

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence Sensio, devenue Sensio Grey, change d’identité et s’internationalise

L’agence digitale Sensio a connu un été riche. Depuis le rapprochement avec le géant de la publicité WPP en juillet, les grandes manœuvres sont lancée...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message