Bird & Bird coopte deux counsels à Paris

Laurent Labatte et Loïc Poullain sont promus au rang de counsels au sein des départements propriété intellectuelle et contentieux du bureau parisien de Bird & Bird.
Laurent Labatte et Loïc Poullain

Laurent Labatte et Loïc Poullain sont promus au rang de counsels au sein des départements propriété intellectuelle et contentieux du bureau parisien de Bird & Bird.

Ces nominations musclent les équipes de la firme internationale et s’inscrivent dans sa stratégie de croissance interne.

 

Collaborateur depuis 2013, l’avocat spécialiste de la propriété intellectuelle Laurent Labatte est promu counsel. Expert du droit européen des brevets, il intervient principalement dans le cadre des contentieux, notamment dans le domaine des logiciels, de l’électronique et du traitement du signal. Diplômé de l’École supérieure d’ingénieurs en électronique et électrotechnique (Esiee) et du Centre d’études internationales de la propriété intellectuelle (CEIPI) de l’université Strasbourg-III, il débute sa carrière en entreprise chez Thales Communications puis intègre des cabinets de niche en propriété intellectuelle. Il exerce chez Marks & Clerk puis chez AJ Park avant de rejoindre Bird & Bird en 2013.

 

Loïc Poullain renforce quant à lui la pratique du contentieux de la firme internationale. Le nouveau counsel traite les litiges en matière commerciale et sur les dossiers de risque industriel. Mêlant expertise économique et juridique, il intervient en matière d’évaluation des préjudices subis par les entreprises. Diplômé de l’université Paris I Panthéon-Assas et de l’université Paris-XIII, Loïc Poullain poursuit parallèlement une carrière universitaire et rejoint Bird & Bird dès sa prestation de serment en 2009.

 

En France, Bird & Bird réunit désormais plus de cent cinq avocats dont vingt-sept associés répartis entre les bureaux de Paris et de Lyon.

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message