Azulis Capital : closing final à 215 M€

La société de gestion fait mieux que l’objectif (200 M€) mais lève un peu moins que pour son véhicule précédent dédié au mid-market (225 M€).

La société de gestion fait mieux que l’objectif (200 M€) mais lève un peu moins que pour son véhicule précédent dédié au mid-market (225 M€).

S’il n’a pas fait mieux que pour Middle Market Fund IV (MMF IV) et ses 225 millions d’euros, le GP Azulis Capital se satisfera très certainement du closing final de son véhicule de cinquième génération, MMF V, à 215 millions d’euros. 60 % des LPs historiques de la société de gestion ont participé à la collecte (BPIFrance, Swen CP, Arkéa, BNP Paribas…). Toujours dédié au mid-market, ce dernier a déjà été investi à 30 % : Destia, Marcel & Fils, Vivalto Vie font partie des premières lignes prises par Azulis. Les équipes de Pierre Jourdain visent préférablement des sociétés en croissance, qu’elles peuvent soutenir en tant qu’actionnaire majoritaire avec des tickets compris entre 8 et 15 millions d’euros, dans des secteurs variés. Lors des prochains mois, Azulis devra parallèlement liquider les six dernières participations que son fonds millésimé 2005 détient encore. Pour ce faire, la boutique envisage de renforcer ses effectifs avec l’arrivée de profils senior et junior.          

 

FS

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

L’ancien président de l’UMP redevient avocat aux côtés de Marc Pierre Stehlin. Une arrivée remarquée sur le marché des avocats d’affaires.

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message