Atos souhaite racheter Gemalto pour 4.3 milliards d’euros

Ce lundi 11 décembre, Thierry Breton, PDG d’Atos, a lancé une offre publique d’achat (OPA) de 4.3 milliards d’euros auprès du spécialiste français des cartes à puce, Gemalto. Une proposition pour l’instant, restée sans réponse.

© Crédit photo © Philippe Wojazer / Reuters

Atos

Ce lundi 11 décembre, Thierry Breton, PDG d’Atos, a lancé une offre publique d’achat (OPA) de 4.3 milliards d’euros auprès du spécialiste français des cartes à puce, Gemalto. Une proposition pour l’instant, restée sans réponse.

Le leader européen de la carte à puce est en difficulté depuis quelques mois. Le cours de ses actions a baissé de 38 % en 2017 et les ventes de ses cartes ont chuté de 25 % au cours du dernier trimestre. Pour faire face à ces mauvais résultats, Gemalto avait même annoncé le 30 novembre dernier une réduction de 10 % de ses effectifs en France, soit 288 postes sur 2 800. Mais la récente déclaration de Thierry breton, PDG d’Atos pourrait bien venir changer la donne : « Nous proposons d’acquérir l’intégralité de Gemalto de façon amicale pour quarante-six euros par action » a-t-il annoncé le lundi 11 décembre. Cela constituerait une prime de 42 % par rapport au dernier cours de l’entreprise, ajoute Atos dans un communiqué.

Un gros marché en cybersécurité

Cette offre, d’un montant de 4,3 milliards d’euros, a été transmise au conseil d’administration de Gemalto. La Banque publique d’investissement française, principal actionnaire du spécialiste de la sécurité numérique, serait favorable à ce rachat. Le rapprochement de ces deux entreprises, fortes de 100 000 salariés du côté d’Atos, et de 15 000 collaborateurs du côté de Gemalto, formerait « de loin le premier acteur européen », exprime Thierry Breton. Ces deux entreprises présentent de nombreuses similitudes en matière de cybersécurité et de paiement électronique : « Nous partageons le même ADN. Nous sommes deux groupes d’ingénieurs. Il y a une très grande complémentarité entre nos activités », a déclaré le président d’Atos. Pour le PDG du groupe Atos, qui a vu son bénéfice augmenter de 39,6 % l’an dernier, « cette offre permettrait de créer un leader mondial en technologie et en cybersécurité », en développant ses activités dans l’internet des objets et d’intelligence artificielle. Gemalto n’a pas encore réagi à cette annonce.

 

Coline Ziegler (@colineziegler)

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

K Law ouvre une antenne à Anvers

K Law ouvre une antenne à Anvers

Le 1er janvier dernier, le cabinet belge a annoncé l’ouverture d’une nouvelle antenne à Anvers.

Une nouvelle associée chez Norton Rose Fulbright

Une nouvelle associée chez Norton Rose Fulbright

Le bureau parisien de Norton Rose Fulbright accueille Marion Roquette-Pfister en tant qu’associée en charge de la pratique droit public/regulatory.

Fieldfisher Paris crée un pôle Bourse et marchés de capitaux avec l’arrivée de Samuel Pallotto

Fieldfisher Paris crée un pôle Bourse et marchés de capitaux avec l’arrivée de Samuel Pallotto

Samuel Pallotto rejoint le bureau parisien de la firme en qualité d'associé, où il crée et prend la direction du département Bourse et marchés de capi...

Private equity : bienvenue à Partech Africa et Ring Capital !

Private equity : bienvenue à Partech Africa et Ring Capital !

L'univers de la Tech peut se réjouir de la création de la filiale africaine de l'investisseur franco-américain Partech et celle de l'entité soutenue p...

BDGS Associés consolide sa pratique contentieuse

BDGS Associés consolide sa pratique contentieuse

Avec l’arrivée de Kyum Lee en qualité d’associé, le cabinet renforce son expertise du contentieux.

Dix mesures pour libérer l'éolien terrestre

Dix mesures pour libérer l'éolien terrestre

Le groupe de travail sur l’éolien terrestre a dévoilé dix propositions pour accélérer la concrétisation des projets et améliorer leur acceptabilité au...

La Fédération Envie se lance dans l’économie circulaire

La Fédération Envie se lance dans l’économie circulaire

Réseau d’entreprises de l’économie sociale et circulaire, la Fédération Envie se lance dans la rénovation de matériel médical. Mais la structure renco...

Actualités 2018 des dispositifs médicaux

Actualités 2018 des dispositifs médicaux

L’actualité des dispositifs médicaux (ci-après « DM ») est riche pour 2018, tout particulièrement en ce qui concerne la promotion des DM suite à la lo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message