Assises de la mobilité : l'heure du bilan a sonné

Après trois mois de réflexions sur la question des transports en France, la ministre Elisabeth Borne a révélé les premières conclusions qui seront étudiées lors du prochain projet d'orientation sur les mobilités en février 2018.

© Ministère de la Transition écologique et solidaire

Elisabeth Borne

Après trois mois de réflexions sur la question des transports en France, la ministre Elisabeth Borne a révélé les premières conclusions qui seront étudiées lors du prochain projet d'orientation sur les mobilités en février 2018.

Dix ans pour remettre à niveau le réseau routier de la France : c'est l'objectif que s'est fixé le gouvernement dans le cadre des assises de la mobilité qui se sont achevées le 13 décembre dernier. Le financement de ce plan de désenclavement pourrait passer par une possible contribution des poids lourds en transit en France - mais qui ne serait pas l'écotaxe - sous réserve d'acceptation des entreprises de transport. Des autorités organisatrices de la mobilité devraient également être déployées sur l'ensemble du territoire et non plus circonscrites aux grandes villes, comme c'est le cas aujourd'hui. Quant au TGV, la ministre des Transports Elisabeth Borne a rappelé la nécessité de d'enclencher une « véritable stratégie du ferroviaire ». Si, pour l'heure, aucune desserte pour les villes moyennes ne devrait être supprimée, il s'agit, pour SNCF Réseau de se préparer à l'ouverture du marché à la concurrence afin d'épancher la dette abyssale que la filiale a accumulée (50 milliards d'euros en 2018). Un projet de loi d’orientation sur les mobilités sera, dans ce sens, présenté en février 2018 et qui décidera ou non du relancement de grands chantiers tels que la ligne à grande vitesse (LGV) Bordeaux-Toulouse après la pause annoncée en juillet dernier par le président Emmanuel Macron. Ces réflexions sont les résultats croisées d'une cinquantaine d'ateliers organisés pendant deux mois et demi dans toute la France et d'une consultation en ligne qui a recueilli plus de 20 000 avis. La ministre a déclaré vouloir établir « une stratégie et une programmation soutenables des actions à mener dans la prochaine décennie » et, pour l'y aider, a nommé un Conseil d'orientation des infrastructures (COI) composé de parlementaires, d'élus locaux et d'experts, qui doit réactualiser le travail fait en 2013 par Philippe Duron, l'actuel président de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (Afitf).

Charlotte Danjou

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message