AMF : nouveau président au HCCP

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a nommé Bernard Coupez à la présidence du Haut Conseil certificateur de place (HCCP), qui succède ainsi à Jean-Luc Enguehard en poste depuis février 2015.
Bernard Coupez

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a nommé Bernard Coupez à la présidence du Haut Conseil certificateur de place (HCCP), qui succède ainsi à Jean-Luc Enguehard en poste depuis février 2015.

En accord avec le règlement général de l’institution, le Haut Conseil certificateur de place (HCCP) est recomposé avec un nouveau président et six nouveaux membres, quatre désignés par l’AMF et deux personnalités indépendantes. Membre du collège de l’AMF depuis février 2015, Bernard Coupez prend la présidence du HCCP pour un mandat de deux ans.

 

Diplômé de l’université de Louvain, il intervient en matière de gestion d’actif, de finance d’entreprise, de recherche financière et économique, d’affaires publiques et de régulation. Chez PNB-Paribas, Bernard Coupez a contribué activement au dispositif de formation continue de la banque. Parallèlement, Bernard Coupez poursuit une carrière universitaire à l’université Paris II Panthéon-Assas en qualité de directeur du master en finance.

 

Véritable autorité au sein du régulateur, le HCCP assure la certification des connaissances professionnelles des acteurs des marchés financiers. Les prestataires concernés par ce dispositif exercent des fonctions-clés au sein des services d’investissement : négociateurs, vendeurs, analystes financiers, gérants, responsables des fonctions de la compensation et du post-marché, responsables du contrôle et de la conformité (RCSI et RCCI).

 

NB

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

Exclusif : Stehlin & Associés s’offre les services de Jean-François Copé

L’ancien président de l’UMP redevient avocat aux côtés de Marc Pierre Stehlin. Une arrivée remarquée sur le marché des avocats d’affaires.

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

F. Stolar (Sagard) : « Alvest, c'est d'abord un pari d'investisseur »

Patron de l'une des sociétés de gestion les plus confidentielles du marché français du private equity, Frédéric Stolar nous livre ses impressions sur...

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Publicité digitale : le pré carré des Gafa sous pression

Google, Facebook et bientôt Amazon : les géants du Net captent la majorité des investissements publicitaires digitaux en France. Pourtant, les scandal...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message