9 entreprises récompensées pour avoir mis cap sur l’océan bleu

Neuf entreprises françaises ont été récompensées vendredi 12 décembre par un Blue Ocean Award pour leur capacité à créer de nouveaux marchés, grâce à des services ou des produits innovants.

© Blue Ocean Awards

Delphine Gény-Stephann participe aux 4èmes Blue Ocean Awards, le 15 décembre 2017

Neuf entreprises françaises ont été récompensées vendredi 12 décembre par un Blue Ocean Award pour leur capacité à créer de nouveaux marchés, grâce à des services ou des produits innovants.

Vendredi 12 décembre, le ministère de l’Économie et des finances accueillait la quatrième édition des Blue Ocean Awards, un événement directement inspiré du best-seller mondial « Blue Ocean Strategy », coécrit par les professeurs W. Chan Kim et Renée Mauborgne. L’ouvrage se veut être une méthodologie pour aider les dirigeants d’entreprise à échapper à l’hyper concurrence des océans rouges pour atteindre les marchés vierges et la croissance exponentielle des océans bleus. Créés il y a maintenant cinq ans, les Blue Ocean Awards est une compétition dont l’objectif est donc de récompenser les entreprises qui ont su atteindre ces océans bleus en proposant une offre de rupture et en créant un nouveau marché. Organisée par le groupe de conseil Axessio, HEC Paris et le ministère de l’Économie et des finances, la journée du 15 décembre fut entièrement dédiée à cette stratégie Ocean : initiation à la méthode Blue Ocean par Axessio, témoignage de plusieurs entreprises dont Seb qui a su atteindre son océan bleu en lançant sur le marché sa première « friteuse sans huile », finale du hackaton entre les étudiants d’HEC Paris et les étudiants du Blue Starter, un incubateur dédié à la création de nouveaux marchés Océans Bleus.

Reçues, écoutées et choisies par un jury composé d’acteurs issus du monde académique, du secteur privé et du public, 9 entreprises ont été récompensées d’un Blue Ocean Award parmi plus de 400 candidatures retenues :

- Actifry du groupe Seb s’est vu décerner l’award « Mentor grand group », destiné aux ex-startup ou ex-PME devenues de grandes entreprises, pour le marché de la friteuse sans huile.

- Trois awards « Mentor » ont été remis aux entreprises Vera Cash qui propose une monnaie d’échange de pair-à-pair addossée aux métaux précieux (or, argent et dimant), Monbanquet.fr, traiteur pour entreprises qui s’appuie sur l’artisanat local et Alertgasoil qui permet de gérer et de réduire de 30 % les dépenses de carburant grâce à des capteurs qui contrôlent et optimisent la consommation.

- Trois start-up ont également été récompensées pour leurs offres disruptives et ont ainsi reçu un baby award : Mid Robotics qui rend la robotique industrielle accessible à tous, Predictice et son outil de justice prédictive pour aider les professionnels du droit dans leur stratégie juridique et Epopia qui propose des jeux dont l’enfant est le héros pour lui donner le goût de la lecture et de l’écriture.

- Financement Participatif France s’est vu quant à lui décerner le prix « Sociétal » par Stéphane Pelletier, président de Dreamstarter, pour avoir démocratisé l’investissement en France et avoir créé le financement participatif en capital (« equity »).

- Le dernier award était remis au vainqueur du hackaton qui s’était déroulé un peu plus tôt dans l’après-midi et a finalement récompensé Restaudrive, dont deux des trois cofondateurs sont des anciens d’HEC Paris.

Dominique Brusso, président de Forbes France, était maître de la cérémonie qui a débuté comme chaque année par un discours de Renée Mauborgne, professeur de stratégie à l’Insead et co-directeur de l’Insead Blue Ocean Strategy Institute à Fontainebleau.

 

Marion Robert 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats se renforce

Ingelaere Avocats accueille une nouvelle collaboratrice au sein de son bureau de Lille qui ouvrira en février prochain.

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France va déclarer ses revenus en France, dès cette année

Facebook France déclarait, Jusqu’à présent, la majorité de ses revenus en Irlande. En juillet dernier, le secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjo...

Au volant du Velar

Au volant du Velar

Anthony Guillen, le Velar sous l’œil expert d’un financier.

La Tech 2018 en 10 points

La Tech 2018 en 10 points

Comme chaque année, GP Bullhound, le conseil à forte valeur ajoutée dans les secteurs technologiques, présente son pronostic des tendances à venir. Pe...

Gucci abandonne Puma

Gucci abandonne Puma

Dans les tuyaux depuis plusieurs mois, la cession de l’équipementier sportif est officielle. Kering passe la main à ses propres actionnaires dont Arté...

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Urbanisme : le Gouvernement veut en finir avec les recours abusifs

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires a reçu ce jour le rapport de propositions de Madame Christine Maugüé conseillère d’État, pour...

Se développer ou périr

Se développer ou périr

Cette deuxième édition du classement des entreprises en croissance nous a réservé bien des surprises. Passage en revue.

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Bouygues décroche un maxi-contrat en Australie

Le groupement Cross Yarra Partnership, dont fait partie Bouygues Construction, a remporté le contrat de construction du métro de Melbourne, pour un mo...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandés.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message