Afrique : lancement de dix-neuf projets énergétiques

Le conseil d’administration de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables a validé dix-neuf projets énergétiques visant à déployer au moins dix gigawatts de capacités nouvelles et additionnelles d’énergies renouvelables d’ici 2020 sur le continent.

Le conseil d’administration de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables a validé dix-neuf projets énergétiques visant à déployer au moins dix gigawatts de capacités nouvelles et additionnelles d’énergies renouvelables d’ici 2020 sur le continent.

À la suite de sa participation au conseil d’administration de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (IAER) le 4 mars à Conakry, Ségolène Royale a annoncé que dix-neuf projets énergétiques entraient en phase opérationnelle. L’Initiative africaine pour les énergies renouvelables a été lancée lors du Sommet des chefs d’État africains à Paris pendant la COP 21 en 2015. À cette occasion, dix bailleurs s’étaient engagés à mobiliser dix milliards de dollars pour développer dix gigawatts de capacité renouvelable supplémentaire en Afrique d’ici 2020.

Parmi ces projets figurent notamment la réhabilitation et le renforcement du réseau électrique dans la division Sud de la Zambie (provinces Centre, Est, Sud, Est et Ouest), ou encore la construction de 875 kilomètres de lignes d’interconnexions entre le Nigeria, le Niger, le Bénin et le Burkina-Faso pour favoriser l’évacuation de l’énergie et l’électrification rurale. La finalité de ces initiatives étant de mettre en place en Afrique une justice climatique. Ségolène Royal précise qu'il faut donner « au continent africain les moyens d’accéder à l’électricité pour développer ses propres productions, notamment l’agriculture, l’industrie, pour accéder à l’électricité et pour faire en sorte que les villes soient durables ».

Sur les dix milliards promis dans le cadre de l’initiative africaine pour les énergies renouvelables, la France apporte trois milliards d’euros.

 

Vanessa Benesty

Vous avez apprécié cet article ? Likez Magazine Décideurs sur Facebook !

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Bruno Le Maire : « Le cadre est posé pour cinq ans »

Chose promise, chose due. Annoncée lors de la campagne par Emmanuel Macron, la réforme fiscale se concrétise. Retour, avec Bruno Le Maire, ministre de...

Isabelle de Silva fait autorité

Isabelle de Silva fait autorité

Très discrète durant les douze premiers mois de son mandat à la tête de l’Autorité de la concurrence, Isabelle de Silva s’appuie sur sa grande technic...

Archers vise l'international

Archers vise l'international

Attentifs à leur croissance et à la stratégie de leur positionnement, les associés d’Archers affichent une certaine sérénité face à la réussite de leu...

Lire plus d'actualités
s'abonner

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Nous conservons vos informations personnelles afin de vous adresser les contenus et services que vous avez demandé.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, simplement et rapidement.

Ne plus afficher ce message